Dans un communiqué rendu public, le ministère de l’intérieur a affirmé que les agents de l’ordre du district sécuritaire ont réussi les 23 et 24 septembre 2015 à arrêter 7 personnes suspectées d’appartenir à des groupes terroristes.