Air Liquide: 100 ans de développement en Tunisie

La Tunisie est un pays stratégique pour le développement du groupe Air Liquide en Afrique du Nord, avec une solide présence dans les différentes régions et une offre diversifiée dans les secteurs industriel et médical.

Dès 1917, quinze ans seulement après la création de la société en France, Air Liquide s’implante en Tunisie. 100 ans déjà ont passé depuis la première production tunisienne d’oxygène et d’acétylène en 1917, sur le site de Jebel Jeloud. S’en suivra en 1930 la mise en service du site de Sfax aujourd’hui encore en activité.

En 1956, Air Liquide devient la STOA (Société Tunisienne d’Oxygène et d’Acétylène), dénomination qu’elle conservera jusqu’en 1996 pour devenir Air Liquide Tunisie. C’est sur cette période que sont mis en service 3 nouveaux sites industriels: Ben Arous (1980) et Borj Cédria (1993), devenus aujourd’hui les 2 plus importants sites industriels d’Air Liquide Tunisie, et le site de Charguia (1996) devenu depuis 2008 le siège social d’Air Liquide Tunisie.

A travers nombre de ses applications innovantes, Air Liquide Tunisie a accompagné le développement économique et industriel de la Tunisie dans différents secteurs, tels que la sidérurgie, le dessalement d’eau de mer, le photovoltaïque,m ainsi que l’agriculture, l’aquaculture et l’industrie agroalimentaire.

Air Liquide contribue au développement de la santé en Tunisie à travers des applications conforme aux recommandations médicales internationales et à forte valeur ajoutée de fourniture de fluides médicaux, d’équipements, de gaz thérapeutiques et de prestations de soins à domicile. A cet effet, l’activité de soins a domicile, VitalAire, est au service de plus de 1 500 patients sur l’ensemble du territoire tunisien.