Hier soir, c’était la mi-ramadan! Le parti au pouvoir (Nida Tounes, NDLR) s’est fait un point d’honneur de circoncire, en fanfare (aux sens propre et figuré) des enfants de familles nécessiteuses! C’était une circoncision collective! C’était aussi, pour nous rappeler des pratiques que croyions, à jamais, révolues depuis l’avènement de la révolution. Or, le toubib aurait pu se déplacer au domicile parental pour y effectuer l’acte! Ainsi, on évitera, à ces enfants déshérités le risque de se retrouver marqués, à vie, par l’indigence matérielle de leurs parents!

Par Rached Khayati

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here