BMCE Bank of Africa lance la finale de l’African Entrepreneurship Award 2017, son programme de soutien aux entrepreneurs africains innovants

BMCE Bank of Africa a annoncé le lancement de la phase finale de la troisième édition de l’African Entrepreneurship Award. Conçue et développée par le Groupe, cette initiative soutient les entrepreneurs africains, ou originaires d’Afrique, et récompense les talents et technologies dans trois catégories : l’éducation, l’environnement et les domaines inexplorés sur le continent.

A l’issue du Round 3 de l’édition 2017, 40 finalistes ont été retenus. Leur moyenne d’âge est de 32 ans et plus de 35% sont des femmes, démontrant l’esprit d’entreprise et la diversité qui animent la jeunesse africaine. Principale thématique retenue, l’environnement représente 46% des projets, illustrant l’extrême attention portée par les entrepreneurs aux problématiques écologiques. En outre, 61% des projets sélectionnés ont atteint l’état de start-up, ce qui démontre la très grande maturité des lauréats.

Prochaine étape du programme, les 40 finalistes participeront à un bootcamp qui se déroulera à Casablanca du 6 au 10 décembre. ​Cette période d’entraînement sera suivie le 11 décembre d’une cérémonie de clôture qui récompensera les projets les plus significatifs et durables.

Les lauréats seront désignés par un jury de mentors présidé M. Othman Benjelloun, Président de BMCE Bank of Africa et composé de :

Principale thématique retenue, l’environnement représente 46% des projets, illustrant l’extrême attention portée par les entrepreneurs aux problématiques écologiques

  • M. Brahim Benjelloun Touimi, CEO de BMCE Bank of Africa
  • M. Gong Li, innovateur et technologue ;
  • Mme. Marie Paul Niat, entrepreneur ;
  • M. John-Bernard Duler, investisseur ;

Traduisant depuis 2015 l’engagement de BMCE Bank of Africa pour l’entrepreneuriat innovant en Afrique, l’African Entrepreneurship Award bénéficie d’une dotation d’un million USD. Cette initiative concrétise chaque année la vision du Groupe en faveur d’un continent porté par ses jeunes entrepreneurs, dans une perspective d’amélioration de la qualité de la vie de tous les Africains.