SIAME : L’endettement bancaire a enregistré une augmentation de +415 KTND, soit +4,8% au 1er trimestre


Les revenus de la société ont enregistré une augmentation de 4,4 % soit +251 KTND Dinars, au terme du premier trimestre de l’année en cours, par rapport aux revenus enregistrés à la même période de l’année 2016. Cette augmentation s’explique par :

D’une part la baisse des ventes sur le marché local de – 593 KTND soit– 13,1%.
La baisse des ventes sur le marché local s’explique par; Le recul des ventes sur le marché local privé de – 487 KTND ‐14,8 %. et léger recul des ventes à la STEG de – 106 KTND, soit ‐8,6 % par rapport aux ventes réalisées durant la même période de l’exercice 2016. Il convient de signaler, que la baisse des ventes à la STEG, est en réalité un décalage pur et simple, étant donné que le carnet des commandes de la STEG, est richement garni avec un encours au 31/03/2017, qui dépasse les 5 Millions de Dinars, outre les affaires en cours de dépouillement.

D’autre part l’augmentation des ventes à l’export de +67,5 % soit + 845 KTND. Cette évolution provient de la reprise des ventes sur les marchés Irakien et Marocain. En somme, la reprise des ventes à l’export et l’encours des commandes de la STEG, augure d’une année 2017 prometteuse.

La valeur des investissements a atteint 373 KTND à la clôture du premier trimestre 2017, contre une valeur de 88 KTND, pour la même période de l’année 2016, enregistrant ainsi une augmentation de + 285 KTND + 322 %.

L’endettement bancaire de la SIAME, a enregistré au 31 Mars 2017, une augmentation de +415 KTND, soit +4,8% par rapport à son niveau au 31 Décembre 2016. L’évolution de l’endettement de la SIAME s’explique par :

  • Le financement des investissements entrepris durant le premier trimestre de l’année en cours pour un montant de 373 KTND.
  • La participation à l’augmentation du capital de notre filiale la société TOUTALU pour un montant de 300 KTND.
  • La prise de participation dans le capital d’une nouvelle société filiale de la SIAME spécialisée dans la Recherche & Développement de solutions intelligentes et innovantes pour la gestion et la distribution de l’énergie, pour un montant de 150 KTND.

Ainsi, l’ensemble des décaissements au titre de ces investissements a atteint la somme de 823 KTND, ce qui a impacté partiellement notre trésorerie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici