Commerce : Adoption de nouvelles décisions pour la mise à niveau et la restructuration de l’OCT

L’avancement du dossier de la mise à niveau et de la restructuration des entreprises relevant du ministère du Commerce et de développement des exportations, notamment, l’Office du commerce de Tunisie (OCT), a été au centre d’une séance de travail tenue mardi, entre le ministre du Commerce Mohamed Boussaid, les cadres de l’OCT et des membres des commissions des achats et des marchés publics.

Selon un communiqué publié par le ministère du Commerce, des décisions ont été prises à l’issue de cette réunion. Il s’agit notamment de:

  • La désignation d’un bureau d’études spécialisé pour effectuer un audit complet et approfondi, de toutes les procédures approuvées au cours des différentes étapes d’approvisionnement, du transport et du stockage, de sous-traitance et de commercialisation à l’OCT. L’audit a pour objectifs de détecter les points faibles et de proposer des mesures à même d’améliorer le rendement et les services de l’OCT.
  • L’adoption d’un programme d’investissement qui sera inscrit au budget de l’OCT pour l’année 2022, et ce dans l’objectif de le consacrer à la mise à niveau et à la modernisation de tous les centres de stockage et de conditionnement de l’office, tout en lançant un processus permettant l’adoption des normes internationales à la lumière des résultats l’audit.
  • Le lancement des démarches permettant à l’OCT d’obtenir les accréditations nécessaires au développement de son domaine d’activité, soit en termes de qualité ou en matière de méthodes de gestion. L’objectif est de garantir le respect des procédures liées aux marchés publics et des règles sanitaires et de sécurité du consommateur, et ce dans toutes les étapes de son intervention (les analyses réalisées dans le pays d’origine et à l’arrivée des marchandises, la gestion des quantités non conformes ou qui objets de désaccord avec le fournisseur, ainsi que les techniques d’échantillonnage).
  • Le développement de la politique de communication de l’office.
  • L’augmentation de niveau d’efficacité des services et logistiques de l’OCT ainsi que la coordination avec les services du ministère du Transport et de la Logistique, afin d’accélérer les délais de sortie des marchandises et d’assurer la fluidité du processus de déchargement et de transport vers les silos de l’OCT pour tous les produits (sucre, riz, café, thé),

Le dossier de mise à niveau et de restructuration de l’OCT sera présenté à l’examen d’une séance de travail ministérielle, pour adopter des solutions radicales aux problèmes structurels qui ont entravé le développement de l’office et ont nui à ses équilibres financiers depuis des années.

Ces solutions devraient permettre à l’OCT de se préparer à adopter de nouvelles orientations en matière d’expositions, de grands projets structurés pour la mise à niveau des circuits de distribution, de zones logistiques et de commerce libres …), et de se positionner en tant qu’un holding.

Articles récents

A lire également