Fériel BERRAIES lance son cabinet de Thérapeute en France


Vous la connaissez comme chercheur en Sciences sociales et criminologue, auteur des deux opus sur les enfants et la guerre (Enfance et Violence de Guerre, tome 1 et 2 aux éditions l’Harmattan 2015) où elle a fait une recherche scientifique de 7 ans en criminologie pour mettre en lumière les traumas des enfants à leur embrigadement sur les terrains de conflits armés. Un combat qu’elle continue encore et toujours aujourd’hui en tant que féministe et altermondialiste franco-tunisienne (ardente défenderesse des minorités et des femmes en France et en Europe et des femmes et des enfants en Afrique) on la connait aussi pour sa position sur l’islam et la laïcité et tout son travail en vue de de stigmatiser et rejeter les amalgames sur toute une communauté suite à la donne sécuritaire en Europe et au Maghreb. Feriel fait des conférences (IRTS) où elle explique les dangers sur une certaine jeunesse désenchantée (vous pouvez retrouver ses chroniques société et santé dans Al Huffington Post Maghreb, son media UFFP) et la nécessité de rester dans la vigilance pour ne pas les laisser à « certaines » emprises ( rôle de l’éducation, des institutions et des familles)

Nous vous l’avons aussi présentée quand elle a reçu en 2015 le Prix de l’Action Féminine 2015 de l’Union des Femmes Africaines à Bruxelles en récompense pour toutes ses initiatives sur le Continent et en France (création du panafricain NEW AFRICAN WOMAN, visage du FLACS festival belge en 2015 hommage à la francophonie et son humanisme, aux Caravanes de mode pour la paix qui ont sillonné le monde (Tunisie, Burkina Faso, France)
Fériel a ajouté depuis quatre ans de nouvelles cordes à son arc, puisqu’elle aussi thérapeute et officie dans les médecines douces avec 4 casquettes (Sophrologue, Hypnothérapeute, Réflexologue et en cours de formation en Naturopathie) Elle reçoit en cabinet sur Ozoir la Ferrière en Seine et Marne (77) et se déplace aussi dans la Région et sur Paris pour travailler en Entreprise, avec les Associations et les Collectifs. Elle est souvent conviée au Maghreb en Tunisie et au Maroc pour faire des ateliers de développement personnel et de la gestion de stress et des émotions. Vous pourrez écouter son prochain passage sur la radio France Maghreb ce dimanche 19 novembre dans l’émission santé bien être et réussite.

Pourquoi cette nouvelle casquette de thérapeute ?
Imprégnée par les sciences humaines et sociales de par ma formation et mes multiples casquettes antérieures (chercheur en sciences sociales et humaines, diplomate et journaliste activiste) j’ai toujours eu une passion pour le développement personnel et l’humain en général. J’ai été toutes ces années sensibilisée à la souffrance humaine dans ces divers métiers. C’est donc mon vécu, mon expérience qui parlent avant tout.Je suis tombée dans la Sophrologie à une période de ma vie où je recherchais un retour à plus de valeurs essentielles. Les 15 dernières années en France, j’ai beaucoup travaillé sur les problématiques psychosociales des enfants et des femmes démunis dans les conflits armés, mais également sur les problèmes des minorités en Europe. J’ai commencé à m’user et à développer un certain nombre de soucis psychosomatiques générés par mes activités. Comme je suis une adepte du naturel il me fallait trouver des stratégies pour me guérir naturellement et rester en phase avec mes convictions.

J’ai commencé par une formation initiale en Sophrologie et l’ai complétée par sept spécialisations dans la même école (cancer, enfance, sexualité, périnatalité, personnes âgées, entreprise, adolescence) Cette première casquette de thérapeute sophrologue, a accompagné en parallèle, une autre formation en Hypnose Ericksonienne de l’Ecole Xtréma, où je ne travaille plus avec le conscient mais avec l’inconscient, un outil diamétralement opposé. Dans cette école, j’ai été initiée à l’essence de la méthode de « Milton Erickson » fondateur de l’Hypnose Ericksonnienne.

Ce parcours fut intense, plein de sacrifices, de remise en question, de douleur parfois, car il me fallait me couper du monde et affronter mon miroir, mes croyances, mes limites, renaitre en somme mais « vierge » sans tout ce qui pollue pour être une bonne thérapeute. Le lâcher prise et le recentrage n’est pas chose aisé, mais j’y suis parvenue après quatre ans de sacrifices !

Quel est le lien entre la sophrologie et l’Hypnose et la Naturopathie ?
Aucun !
Après avoir opté pour les thérapies brèves dites verbales, je sentais qu’il me fallait un côté plus pratique, comme je suis une grande amoureuse de la nature, j’ai décidé de me former à la naturopathie car la nature est la source de tout et peut nous aider naturellement à nous guérir, si tant est que l’on ait une attitude harmonieuse et respectueuse envers elle. C’est ainsi que je me spécialise actuellement en phytothérapie, aromathérapie, Fleurs de Bach, Nutrition et même la réflexologie plantaire et faciale (qui est issue de la médecine traditionnelle chinoise) ce sont des spécialités qui me permettent une vision globale de l’hygiène de vie de mon patient. Je ne suis pas prescriptrice, mais éducatrice à la santé et il est intéressant de pouvoir conjuguer tous ces métiers pour avoir une vue d’ensemble sur le bilan vital de mon patient client.

Au fond ce qui vous motive c’est l’humain ?
Toujours pour l’accompagner avec toute ma déontologie et mon engagement. Forte de mes formations mais aussi de mon vécu, et de mon empathie pour l’humain, je propose des outils personnalisés, à la demande afin d’accompagner vers un merveilleux voyage : celui de la reconnexion avec ses propres ressources. J’applique tous les codes déontologiques relatifs à mes métiers, il est important pour moi de rester dans ce cadre, j’ai trop conscience des dangers de certaines méthodes qui font de la souffrance humaine, un moyen de capital uniquement. Ce n’est pas mon cas, quand on parcourt mon vécu, mon site ou sur google en tapant berraies guigny, on sent l’engagement et l’amour de l’humain avant tout ! c’est cela qui fera de moi un thérapeute et pas uniquement mes diplômés (bien qu’ils soient très spécialisés et garants d’une qualité avérée de mes formations)

Je suis membre de l’Observatoire National de la Sophrologie et de la Chambre Syndicale de la Sophrologie, également de la chambre syndicale de Naturopathie.
Votre plume de journaliste continue ?
Je continue en effet avec mon média United Fashion for Peace webzine à militer pour l’éthique, le mieux vivre ensemble, les femmes mais depuis que je suis thérapeute j’écris énormément pour des revues santé spécialisée en médecine douces depuis presque deux ans.

Dans Thérapeutes com, dans EM santé magazine bimensuel pharmaceutique vendu en kiosque en France dans pas mal de féminins en Tunisie et je suis chroniqueuse société et santé dans Al Huffington Post Maghreb.

La communication est un outil important pour une thérapeute engagée comme moi, il est clair qu’il faut démocratiser ces nouvelles méthodes qui peuvent amener tant de soulagements à pas mal de maux, ce que j’aime c’est que l’on ne se substitue pas à la médecine conventionnelle on travaille en bonne intelligence et avec respect, on est dans le conseil, et l’éducation à la santé principalement

Parlez-nous de la Sophrologie
La Sophrologie a été créée en 1960 par le professeur Alphonso Caycedo, médecin neuropsychiatre. C’est une technique d’accompagnement simple et naturelle, basée sur la respiration contrôlée et la détente musculaire et la visualisation positive ; elle a pour but de vous faire prendre conscience de vos besoins et de vous reconnecter à vos propres ressources. En dehors de la détente qu’elle procure, la sophrologie va vous aider à mieux vivre votre vie avoir une attitude plus positive dans la vie.

C’est une méthode qui s’adapte à tous et que tout le monde peut suivre et elle permet entre autre De gérer des situations de stress et d’émotions intenses.

  • De se préparer à un examen, une épreuve orale, un accouchement…
  • De vivre plus sereinement une maladie, un deuil, un divorce, une épreuve de son quotidien…

Concrètement que faites-vous en séance ?
L’objectif lors de mon accompagnement est avant tout de vous faire prendre conscience de vos besoins dans un premier temps. Dans un second temps, je vais vous aider à vous connecter à vos ressources. Ensuite par le biais d’exercices et de visualisations qui sont les outils que j’utilise dans m a méthode, je vais va vous aider à vous reconnecter à votre corps apaiser votre mental vous détendre pour ensuite booster et vous aider à développer vos propres capacités.

La Périnatalité et l’Entreprise sont vos derniéres spécialisations en Sophroloie ?
Il s’agit de ma 5e et 6E spécialisation (la 7e sera l’adolescence), j’ai en effet choisi de me spécialiser dans mes métiers, dont la Sophrologie avec plusieurs thématiques ciblées (je ne fais pas que du généraliste), et d’ailleurs 3 autres spés sont connexes (enfance, sexualité et cancer) donc j’aborde la problématique sur plusieurs angles. J’accompagne en individuel (dans mon cabinet) la maman quand c’est demandé ou qu’elle a une grossesse à risque, donc alitée chez elle, mais je travaille aussi en groupe dans les maternités avec les futures mamans, à la demande des institutions.

En Sophrologie j’accompagne la future maman à toutes les étapes : de son désir de grossesse, à la grossesse, à la préparation mentale de son accouchement par voie basse ou césarienne au post partum, à la procréation médicalement assistée à la naissance, jusqu’à ce que l’enfant ait deux ans Je suis là pour l’aider à côté de son gynéco obstétricien et ou sagefemme à passer toutes les étapes de la grossesse. Car même si le désir d’enfant et la future naissance sont un grand bonheur, ce n’est pas toujours vécu par toutes les mums comme un moment de grâce au contraire.

On a constaté que la future maman, n’avait pas toujours l’accompagnement mental et psychologique et qu’à part les séances de prépa à l’accouchement, elle était livrée à elle-même et pouvait subir un grand stress dans cette période. Aujourd’hui, dans tous les services de périnatalité ou néotalité en maternité, la sophrologie est préconisée comme un soin de support recommandé !

La sophrologie offre des moyens d’aider les femmes enceintes avant et après leur accouchement pour apprendre à lâcher-prise, se détendre, retrouver de la vitalité ou un état de bien-être.

S’agissant de la sophrologie et de l’Entreprise, j’ai beaucoup écrit sur la souffrance au travail et la qualité de vie en Entreprise. Ce sont des thématiques qui me touchent de près, pour avoir vécu la souffrance et le stress au travail. J’ai par ailleurs, signé une chronique sur AL HUFFINGTON POST Maghreb à ce sujet sur le harcèlement moral au travail et ces conséquences néfastes, ce mois de novembre. Oui il est important de préserver le collaborateur et les souffrances que je continue à rencontrer, quand j’accompagne mes patients, me prouvent que la rentabilité prime sur le bienêtre du salarié et c’est inconcevable et ce du NORD AU SUD !

C’est un changement des mentalités qui s’impose car le monde du business des affaires, de la finance, du profit est tout sauf dans la bienveillance ou l’écologie. En France depuis 2000 on fait des efforts, mais en Tunisie, je crains que cela reste de l’ordre de l’utopie pour l’instant.

Je rêve de démocratiser les médecines douces dans mon pays et pourquoi pas faire des conférences et des salons, j’ai déjà commencé à faire des ateliers découverte ; l’hiver dernier et j’ai fait pas mal de passages radio sur la chaine RTCI et Cap Fm sur le Cap bon. Je fais aussi des ateliers pour les jeunes au Maroc.

Comment se déroulent ma séance concrètement
La sophrologie se pratique en séances individuelles ou collectives, toutes personnalisées en fonction de la demande de chacun.

Je reçois à mon cabine sur Ozoir la Ferrière en Seine et Marne, mais je peux me déplacer occasionnellement sur Ozoir et Lésigny et Paris (tarif majoré)
La première séance débute par un échange, afin de faire ressortir les besoins, d’établir ensemble l’objectif souhaité et se termine par des exercices de relaxation.
L’organisation de la séance (1 h ou plus si la maman est fatiguée qu’elle prenne son temps) se fait en plusieurs étapes :

  • l’entretien premier
  • les exercices de relaxation
  • les exercices de visualisation d’images positives
  • le temps d’échange sur le vécu de la séance

Venez-vous en Tunisie ?
Je devrai inchallah venir en février deux semaines, faire des accompagnements individuels, des groupes et des ateliers uniquement en formule découverte de la Sophrologie et en curatif d’urgence. Vous pourrez me lire en Tunisie avec mes chroniques santé sur la Sultane magazine, Femmes Maghrebines et Femmes & Réalités etc en été je viens deux mois mais je suis installée sur Hammamet c’est plus compliquer alors de suivre mes patients.
Vous pourrez me retrouver sur mes chroniques santé dans Thérapeutes magazine France Em Santé France et Al Huffington Post Maghreb Et ma prochaine chronique pour ce blog sur le stress de LA PMA et comment la Sophrologie accompagne
Site web: www.feriel-berraies-therapeute.co

Photo : TAO