Fériel BERRAIES « on ne naît pas leader on le devient « !

Une fois n’est pas coutume, Fériel Berraies est une nouvelle fois conviée au Maroc, ce pays frère qu’elle aime tant et qui le lui rend bien. Pour la première du lancement de WIMEN à Casablanca, une Association fondée par des femmes marocaines exemplaires issues de divers horizons. WIMEN est le Réseau International Des Femmes Dirigeantes. Un honneur et un plaisir que notre activiste multicasquettes et entrepreneuse sociale tunisienne a voulu partager avec notre magazine.

Entretien

Parlez-nous de votre prochaine intervention ? j’ai le plaisir d’être conviée à la première et au lancement de cette magnifique Association qui ne compte que des femmes d’envergure dans le milieu entrepreneurial et autre, au Maroc et ailleurs, pour parler de leadership féminin.

Vous avez toujours été une femme leadeur et un électron libre ? (sourires) oui je pourrais même dire que je suis « une troublionne » des systèmes NORD SUD. Depuis gamine et mes parents me l’ont souvent reproché et même certains ex patrons ( lol), je suis une femme leader et un électron libre, capable de travailler comme une acharnée pour être la meilleure et la première dans tout ce que je fais. C’est génétique je dirais, ayant un papa excellent dans son domaine, je n’avais pas le choix et d’ailleurs cela a été parfois castrateur, être la fille d’un ambassadeur émérite si exigeant, il fallait constamment se surpasser (sentiment de ne jamais être jamais assez bien), je pense que déjà au biberon j’avais cela. Alors oui déterminisme, après tout nous sommes le fruit de notre environnement (ce n’est pas la criminologue qui vous contredira)

Pourtant le système il faut s’y intégrer ? oui et il est resté profondément masculin dans notre région et ( même en France ), avec des codes bien à lui et je l’ai toujours su, je l’ai vécu à la Faculté dans mon pays, et ensuite dans l’administration publique. Garder sa féminité et son franc parler ne m’a pas toujours rendu service. La plupart du temps j’étais surqualifiée, surdiplômée, mais je dérangeais car ce milieu restait profondément sexiste, pour ne pas dire misogyne. Alors oui la qualité la compétence l’intelligence sont nos acquis, mais le combat est quotidien pour toutes mes sœurs et ce, du Nord au Sud, je dirai !

Leadership féminin la clé de demain ? je refuse de temporaliser cette qualité que nous avons-nous les femmes, le leadership existe en chacune de nous et depuis la nuit des temps, regardez en Tunisie notre histoire, l’Antiquité avec toutes ces femmes Elyssa Didon la Kahena et tant d’autres. Et toutes ces femmes nobelisées, Présidentes en Afrique etc, les femmes sont de plus en plus actives et présentes à travers l’histoire et dans le tissu social. Je me méfie des slogans du genre « demain sera femme ou derrière chaque homme il y a une femme » je sais que de tout temps, nous avons été là nos mères nos grands-mères ont été pionnières, juste qu’elles étaient invisibles, pas de net ou de réseau à l’époque.

Quelles qualités pour être leader ? être vrai, être soi, se surpasser se dépasser, ne jamais rester sur un échec, se donner confiance et donner confiance aux autres et s’extirper de tous les carcans les stéréotypes que les sociétés, les mentalités nous infligent. Oser, entreprendre et repousser les frontières. Se donner les moyens de réussir, en étudiant et en faisant des sacrifices. Ma Devise !

Merci Fériel Berraies !

WIMEN en bref :
Réseau International Des Femmes Dirigeantes : WIMEN
La conférence Gala à Casablanca se tiendra le 24 Janvier sous le thème : “Leadership Féminin, leadership de demain ?”


Déroulé de l’évènement :
19H 15 : Démarrage de la conférence
19H15 /19H30 : Ouverture par la présidente de Wimen Mme Laila Andaloussi
19H30 /20H15 : 3 Interventions
Mme Najat Mjid
Mme Sanae Lahlou
Mme Feriel Berraies | www.feriel-berraies-therapeute.com
20H15 / 20H45 : Echange autour du thème et des interventions
20H45 / 21H : Signature partenariat Technopark

Photo crédit Redsnake Paris