Les frères Winklevoss détiennent la plus grosse fortune en monnaie virtuelle

Le magazine d’affaires américain Forbes, qui est connu pour dresser la liste des personnes les plus riches du monde, vient de créer un nouveau classement, le « Crypto billionaire’s club ». Celui-ci recense les personnes qui se sont le plus enrichies grâce aux monnaies virtuelles. La liste est basée sur leur détention d’actifs en monnaies virtuelles au 19 Janvier de cette année.

Aujourd’hui, on trouve environ 1 500 monnaies virtuelles différentes pour un montant cumulé d’environ 550 milliards $ (environ 448 milliards d’euros), une valeur 31 fois supérieure à celle du début de 2017.

Seules les personnes détenant l’équivalent de 350 millions de dollars (environ 285 millions d’euros) ou plus peuvent figurer dans la liste. Toutefois, il est évident que cette liste est incomplète et contestable en raison même de la nature secrète des monnaies virtuelles.

C’est Chris Larsen, co-fondateur de Ripple, qui domine ce classement. Il aurait l’équivalent de 7,7 milliards de dollars (environ 6,3 milliards d’euros) en sa possession. Il est suivi par Joseph Lubin, co-fondateur de l’Ethereum (5 milliards $, ou environ 4 milliards d’euros), Chang Peng Zhao, fondateur de Binance (2 milliards $, ou environ 1,6 milliards d’euros) et les frères Cameron et Tyler Winklevoss (1,1 milliard $, soit environ 900 millions d’euros entre les deux). Le Top 5 est fermé par Brian Armstrong, CEO de la plate-forme de négociation Coinbase (900 millions $, ou environ 733 millions d’euros).

Les frères Winklevoss
Les deux jumeaux Winklevoss (notre photo) sont devenus mondialement célèbres lorsqu’il est apparu que c’étaient eux, et non Mark Zuckerberg, qui étaient les fondateurs du réseau social ConnectU, rebaptisé plus tard Facebook.

Les jeunes utilisateurs de Facebook ne le savent probablement pas, mais il y a plus de 9 ans de cela, en 2009, Zuckerberg a offert 65 millions de dollars en cash et en actions aux frères Winklevoss pour régler un procès. Zuckerberg n’est pas l’inventeur de Facebook, car il s’agit d’une copie de ConnectU, un réseau social pour les étudiants, qui a été conçu en 2004 par les jumeaux Tyler et Cameron Winklevoss. Zuckerberg avait travaillé pour les frères en tant que programmeur et a copié leur idée. En fin de compte, les deux frères ont accepté un règlement de 200 millions de dollars en 2011. Ils ont alors investi alors la majeure partie de cet argent dans bitcoin.

Revers de fortune
Ironiquement, la plupart des 10 milliardaires figurant dans cette liste ne sont plus milliardaires aujourd’hui, rapporte The Telegraph. La semaine dernière, une chute des cours a provoqué une forte baisse de valeur des monnaies virtuelles. A un moment donné, le cours du bitcoin, qui avait dépassé les 16.000 € dans le courant du mois de décembre, est même tombé en dessous de 5.000 €. Il est un peu remonté depuis, pour s’établir actuellement aux alentours de 7.000 €.

A noter : Le top 20 se compose de personnes qui ont en moyenne 42 ans. C’est beaucoup plus jeune que l’âge moyen des personnes qui peuplent la liste Forbes 400 des personnes les plus riches du monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here