GE annonce que Clarke Energy est distributeur des moteurs à gaz Jenbacher pour six autres pays en Afrique

La technologie des moteurs à gaz GE aide les clients en Afrique à répondre aux préoccupations en matière d’approvisionnement énergétique et de fiabilité de du réseau Avec l’ajout de la Côte d’Ivoire, de la République démocratique du Congo, du Ghana, du Kenya, du Maroc et du Rwanda, Clarke Energy est maintenant distributeur des moteurs à gaz de GE’s Jenbacher dans 25 pays à travers le monde

Pour mieux répondre aux besoins croissants et à la demande de fiabilité du réseau en Afrique, GE’s Distributed Power a récemment annoncé qu’il avait signé un accord avec Clarke Energy pour être distributeur des moteurs à gaz GE’s Jenbacher pour six autres pays en Afrique, à savoir : la Cote D’Ivoire, la République démocratique du Congo, le Ghana, le Kenya, le Maroc et le Rwanda. Avec cet accord, Clarke Energy est maintenant distributeur des moteurs à gaz de GE’s Jenbacher dans 25 pays à travers le monde.

« La production d’énergie en Afrique est prise en étau entre deux tendances opposées : la demande en électricité, provenant en particulier de l’industrie et les pénuries chroniques en électricité et interruptions de service. Dans le cadre de ses investissements importants dans le futur énergétique de l’Afrique, GE propose des technologies de moteurs à gaz et des solutions renouvelables pour combler l’écart entre l’offre et la demande, créer plus d’autosuffisance énergétique pour les entreprises africaines et réduire l’empreinte carbone industrielle », a déclaré Didier Lartigue , Directeur général, Clarke Energy. « En réponse à la situation énergétique de l’Afrique, Clarke Energy installe des moteurs à gaz Jenbacher afin de fournir une source fiable sur site pour les entreprises africaines ».

Le continent africain est composé de plus de 50 pays et la croissance moyenne de consommation d’énergie par habitant est d’environ 4,1% par an. En Afrique du Sud, particulièrement, le réseau public ne peut pas suivre cette demande et, il existe, en période de pointe, une pénurie critique de capacité de réserve. Le déséquilibre – qui a incité les services publics nationaux à appliquer le délestage des charges (c’est-à-dire le rationnement) en mettant en œuvre des interruptions planifiées – est si important qu’une étude récente de McKinsey & Company estime que l’Afrique subsaharienne a besoin d’investissements d’environ 835 milliards de dollars d’ici 2040 afin d’être en mesure de répondre à la demande croissante d’électricité du continent.

« Alors que l’industrie en Afrique cherche les moyens de soulager les ressources limitées du réseau en fournissant autant d’énergie que possible, de nombreuses entreprises africaines se tournent vers GE pour qu’il leur fournisse des solutions énergétiques alternatives, telles que la technologie des moteurs à gaz Jenbacher, » a déclaré Wouter-Jan van der Wurff, Directeur Général, Distributed Power de GE.

« Grâce à notre distributeur Clarke Energy, nous collaborons avec des clients en Afrique pour contribuer à sécuriser le futur énergétique de l’Afrique en élargissant l’utilisation de technologies d’énergie plus propres afin d’améliorer la fiabilité énergétique locale ».

Avec cet accord, Clarke Energy est maintenant distributeur des moteurs à gaz GE’s Jenbacher dans 25 pays, dont l’Algérie, l’Australie, le Bangladesh, le Botswana, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la République démocratique du Congo, la France, le Ghana, l’Inde, l’Irlande, le Kenya, le Lesotho, le Maroc, le Mozambique, la Nouvelle-Zélande, le Nigéria, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Rwanda, l’Afrique du Sud, le Swaziland, la Tanzanie, la Tunisie, le Royaume-Uni et les États-Unis.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here