jeudi, septembre 24, 2020

20 milliards de dollars la perte totale du géants pétroliers à cause ce coronavirus

Dans la même catégorie

Hyundai en discussion avec l’UE sur le rachat de Daewoo

Hyundai Heavy Industries, numéro un de la construction navale, est en pourparlers avec les autorités européennes de la concurrence,...

La Bourse de New York clôture en baisse, 3e semaine de repli pour le Nasdaq et le S&P 500

Entre prises de bénéfices et remontée des inquiétudes relatives à la pandémie de coronavirus, la Bourse de New York...

Trois femmes en lice sur cinq candidats pour diriger l’OMC

Trois femmes, dont deux africaines, ont atteint le deuxième tour du processus de sélection visant à choisir le prochain...

Eurostat: la Chine est devenue le premier partenaire commercial de l’Union européenne au cours des sept premiers mois de cette année

La Chine est devenue le premier partenaire commercial de l'Union européenne au cours des sept premiers mois de 2020,...

USA: La croissance des ventes au détail ralentit en août

Le rebond des ventes au détail aux Etats-Unis a encore perdu de l'élan en août avec une croissance inférieure...

Les 12 plus grandes entreprises pétrolières ont subi une perte totale de plus de 20 milliards de dollars au premier trimestre de 2020, à cause de la pandémie de Covid-19.

La transportation s’est quasiment arrêtée et la consommation de pétrole a largement baissé entre janvier et mars 2020, à cause de la pandémie, et des restrictions en vue d’endiguer le nouveau coronavirus.

En avril, les prix pétroliers ont vu leur niveau le plus faible depuis 1999, dû à la faiblesse de la demande pétrolière mondiale.

Un baril de pétrole Brent coûtait 63,1 dollars au premier trimestre de 2019. Cette année, il coûtait environ 50 dollars, après une baisse de 20,7%.

Cela a eu des impacts négatifs sur les bilans financiers des géants pétroliers.

Les 12 principales entreprises pétrolières, les Américaines, ExxonMobil, Chevron, ConocoPhillips, Halliburton, Schlumberger, Baker Hughes; la Néerlandaise, Royal Dutch Shell; la Britannique, BP; la Française, Total; l’Italienne, Eni; la Russe, Rosneft et la Norvégienne, Equinor ont enregistré une perte totale de 20,6 milliards de dollars au premier quart de l’année.

Pourtant, elles avaient enregistré un profit de 23,4 milliards de dollars dans la même période de 2019.

Le revenu total de ces entreprises a baissé de 53,5 milliards de dollars (soit de 17%), pour atteindre 262 milliards de dollars, dans la même période, contre 315,5 milliards de dollars en 2019.

L’entreprise Baker Hughes a subi la plus grande perte avec 10,2 milliards de dollars. Elle est suivie de Schlumberger avec 7,37 milliards de dollars et de l’Eni aevc 3,17 milliards de dollars.

Viennent ensuite Chevron (3,6 milliards de dollars), Total (1,78 milliard de dollars) et BP (800 millions de dollars).

Par contre, Royal Dutch Shell a été l’entreprise dont le revenu a le plus baissé. Entre janvier et mars 2020, l’entreprise a obtenu un revenu de 60 milliards de dollars, soit 23,7 milliards de dollars plus faible que la même période de 2019.

L’Agence américaine d’information sur l’énergie prévoit que le prix d’un baril de pétrole Brent passe à 23 dollars au deuxième trimestre, à 32 dollars à la deuxième moitié de l’année, et à 48 dollars l’an prochain.

Articles récents

Tunisie: l’Union Européenne lance TEX-MED ALLIANCES, le 29 septembre 2020

TEX-MED ALLIANCES « Alliances méditerranéennes des textiles pour le développement des entreprises, l’internationalisation et l’innovation », projet de coopération...

Hyundai en discussion avec l’UE sur le rachat de Daewoo

Hyundai Heavy Industries, numéro un de la construction navale, est en pourparlers avec les autorités européennes de la concurrence, auxquelles elles pourraient faire des...

Le budget allemand approuvé pour 2021 prévoit un endettement net frôlant les 100 milliards d’euros

Le gouvernement allemand a approuvé mercredi le projet de budget 2021 présenté par le ministre des Finances Olaf Scholz qui prévoit une nouvelle dette...

Attijari Bank annonce une régression de 17,07% du bénéfice net au 30 Juin 2020

Les états financiers intermédiaires relatifs au premier semestre 2020 de la Banque Attijari de Tunisie révèlent une embellie du chiffre d’affaires de 3,8% en...

L’accès au financement constitue le principal obstacle pour 39,4% des entreprises tunisiennes

L’accès au financement est le principal obstacle au développement des entreprises en Tunisie pour 39,4% des chefs d’entreprises interrogés dans le cadre d’une enquête...

Dans la même catégorie