Alibaba affiche une perte au quatrième trimestre après une amende record

Alibaba a affiché jeudi sa première perte d’exploitation trimestrielle depuis son entrée en Bourse en 2014, en raison d’une amende record infligée par les régulateurs chinois pour violation des règles anti-monopole.

L’amende de 2,8 milliards de dollars infligée en avril par les autorités, pour entrave à la concurrence, a entraîné une perte d’exploitation de 7,66 milliards de yuans (984 millions d’euros) au quatrième trimestre clos le 31 mars.

L’action du géant du commerce en ligne cotée à New York chutait jeudi de près de 5%, en dépit de la prévision fournie par l’entreprise d’une forte hausse de son chiffre d’affaires en 2022 grâce au maintien du dynamisme du commerce en ligne engendré par la crise sanitaire.

Le groupe a fait état de revenus en hausse de 64% à 187,4 milliards de yuans (24,07 milliards d’euros) au quatrième trimestre, dépassant une prévision de Refinitiv de 180,41 milliards de yuans.

Articles récents

A lire également