BNP Paribas annonce avoir conclu un accord avec la Réserve Fédérale américaine portant sur des activités sur les marchés des changes entre 2007 et 2013

BNP Paribas a annoncé avoir conclu un accord avec le Conseil des gouverneurs de la Réserve Fédérale américaine (« la FED ») concernant des manquements passés dans le cadre d’activités de change effectuées par BNP Paribas.

Selon cet accord, BNP Paribas devra verser une amende de 246 millions USD (environ
215 millions EUR), montant qui est couvert par des provisions existantes. Cette annonce fait suite au précédent accord avec le New York DFS du 24 mai 2017, relatif au même sujet.

Dans le cadre de cet accord, la Réserve Fédérale américaine a reconnu les initiatives d’amélioration entreprises par le Groupe, de même que l’entière coopération de BNP Paribas dans cette enquête.

Les faits à l’origine de cet accord se sont déroulés pendant la période allant de 2007 à 2013. Depuis lors, BNP Paribas a mis en place un large éventail de mesures visant à renforcer ses systèmes de contrôle et de conformité. Le Groupe a accru les ressources et le nombre de collaborateurs dédiés à ces fonctions et organisé des formations complètes pour ses équipes. Le Groupe a également édicté un nouveau Code de Conduite qui s’applique à l’ensemble des collaborateurs.

BNP Paribas regrette profondément ces manquements passés qui ont conduit à cet accord, et qui sont clairement en décalage avec les standards de haut niveau mis en œuvre par le Groupe.

Gérer l’activité de manière responsable et éthique constitue un principe essentiel pour BNP Paribas qui continuera à progresser dans ce domaine pour exercer ses responsabilités vis-à-vis de l’ensemble de ses parties prenantes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here