vendredi, novembre 27, 2020

Bourse de New York, Moderna nourrit l’optimisme

Dans la même catégorie

Les milliards qui disparaissent dans les paradis fiscaux

Selon les estimations du rapport "State of Tax Justice 2020" récemment publié, le système fiscal mondial perd plus de...

Nestlé cède sa marque Yinlu à Food Wise

Nestlé a annoncé mercredi céder sa marque Yinlu, qui fabrique du lait d’arachide et du riz au lait en...

Bourses mondiales: Encore au moins six mois de hausse en vue pour les actions

Les Bourses mondiales devraient continuer de monter pendant au moins six mois encore, mais à un rythme moins soutenu,...

Le Groupe Accor anticipe une perte nette supérieure à un milliard d’euros en 2020

Le groupe Accor anticipe une perte nette supérieure à un milliard d’euros en 2020 et un recul de son...

Wall Street: La Bourse de New York recule à nouveau, plombée par les craintes économiques

La Bourse de New York a ouvert en baisse jeudi, l’augmentation inattendue des inscriptions au chômage alimentant les inquiétudes...

La Bourse de New York a ouvert en hausse lundi, les annonces de Moderna sur son vaccin expérimental contre le coronavirus favorisant une nouvelle fois l’appétit pour le risque même si certaines valeurs technologiques restent à la traîne.

Quelques minutes après le début des échanges, le Dow Jones gagne 356,63 points, soit 1,21%, à 29.836,44 et le S&P-500 progresse de 0,77% à 3.612,58 tandis que le Nasdaq Composite prend 0,38% à 11.873,99 points.

Moderna a annoncé moins de trois heures avant l’ouverture que son candidat vaccin contre le COVID-19 était efficace à 94,5% selon les premiers résultats de ses essais cliniques de phase III, un niveau encore supérieur à celui déjà très élevé annoncé par Pfizer et BioNTech.

La nouvelle renforce l’espoir de voir des campagnes de vaccination à grande échelle lancées début 2021 favoriser la reprise de l’économie mondiale, une perspective déjà nourrie en début de journée par de bons indicateurs économiques chinois.

Parmi les principaux bénéficiaires au sein du Dow Jones de ce regain de confiance dans la reprise, la banque J.P. Morgan Chase gagne 2,71%, le pétrolier Chevron 3,79%, le constructeur aéronautique Boeing 2,97%.

La compagnie aérienne American Airlines prend 2,08% et l’organisateur de croisières Carnival 7,71%.

Moderna gagne pour sa part 10,54% alors que Pfizer perd 2,92%.

A la baisse, Amazon et Netflix souvent présentés comme deux des principaux grands gagnants de la pandémie en raison de l’évolution des habitudes de consommation liée aux mesures de confinement, perdent respectivement 0,36% et 0,11%.

Articles récents

La France met en œuvre sa taxe sur les géants du numérique

Le ministère français des Finances a annoncé mercredi avoir adressé, comme prévu, un avis d’imposition aux grandes entreprises technologiques...

INVESTMED : La Tunisie, l’Égypte et le Liban, grands bénéficiaires

La présidente de BUSINESSMED et vice-présidente pour l'internationalisation de la Confindustria, Mme Barbara Beltrame Giacomello, a lancé le kick-off officiel du projet INVESTMED le...

PLFC 2020: Une crise financière qui requiert plus qu’un simple consensus

L’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a entamé, vendredi, au cours d’une plénière, l’examen du projet de Loi de Finances Complémentaire (LFC) pour l’exercice...

Le professeur Mahmoud-Sami Nabi appelle à l’élargissement de la suspension du service de la dette, aux pays à revenu intermédiaire

Adhérant à l’appel du Secrétaire Général des Nations Unies à l’élargissement de l’initiative de suspension du service de la dette (ISSD), aux pays à...

Bourses européennes: Les actions montent malgré les doutes sur les vaccins et le Brexit

Wall Street est attendue en hausse et les Bourses européennes, Londres exceptée, progressent vendredi à mi-séance, l’approche du week-end et l’absence d’une bonne partie...

Dans la même catégorie