lundi, septembre 28, 2020

Chine : Les tensions commerciales avec les États-Unis demeurent un risque majeur

▪ Le ralentissement se profile, la croissance devrait se modérer progressivement ▪ L’assouplissement monétaire prolongera le processus de désendettement

Dans la même catégorie

La Bourse de New York finit la semaine dans le vert grâce aux technologiques

La Bourse de New York a fini en hausse vendredi de 1,34% après l’annonce de la hausse des commandes...

La valeur de Tesla perd 50 milliards de dollars malgré la promesse d’une batterie moins chère

Les investisseurs ont retranché mardi 50 milliards de dollars de la valeur marchande de Tesla malgré la promesse du...

USA : Le chômage nourrit les doutes sur la reprise

Les principales Bourses européennes ont terminé en baisse jeudi, l’augmentation inattendue des inscriptions au chômage aux Etats-Unis ayant ravivé...

FMI: L’horizon économique mondial un peu moins sombre qu’attendu

Les perspectives d’évolution de l’économie mondiale ne sont pas aussi défavorables qu’on ne le craignait il y a trois...

Hyundai en discussion avec l’UE sur le rachat de Daewoo

Hyundai Heavy Industries, numéro un de la construction navale, est en pourparlers avec les autorités européennes de la concurrence,...

La croissance a enregistré un début de ralentissement au T2-2018 suite à la forte décélération de l’investissement, sous l’effet du processus de désendettement. Le PIB devrait croître à un rythme plus modéré d’ici fin 2019.

Face à l’accroissement du risque de défaut et de ralentissement brutal de l’économie, les autorités chinoises sont en train de mettre en place des mesures de soutien à l’économie. Néanmoins, celles-ci se différencient bien du stimulus vu dans le passé. Compte tenu d’une marge de manœuvre déjà limitée en raison d’un stock de dettes élevé, cette relance est somme toute modeste. Elle servirait à limiter l’ampleur de la décélération de l’investissement.

Concrètement, du côté de la politique monétaire, depuis la fin du T2, la PBoC a d’abord diminué les taux d’intérêt interbancaires, puis elle a essayé de faciliter l’accès au crédit des entreprises de petite taille et de certains secteurs dont les infrastructures. Elle a aussi rendu la régulation financière moins restrictive. La PBoC devrait continuer cette approche afin d’assouplir les liquidités sans pour autant renoncer au désendettement. Du côté budgétaire, en plus de l’allégement fiscal des entreprises, les autorités souhaitent soutenir les projets d’infrastructures en cours avec du financement officiel. C’est-à-dire, sans générer de dettes « invisibles » des gouvernements locaux.

Dans un contexte de rééquilibrage macro-économique, la consommation restera soutenue même si elle marquera une correction après une très forte expansion en 2018. Le dynamisme des importations qui en résulte pourrait réduire le surplus commercial. Les tensions commerciales avec les États-Unis se sont intensifiées sur les derniers mois. Cela risque d’affecter la dynamique des exportations et de menacer celle de la croissance. Cela pourrait également accentuer les pressions sur le change, que la PBoC souhaiterait contenir, de crainte que la dépréciation du RMB ne se traduise par une perte de confiance et des sorties de capitaux de la part des résidents et des non-résidents.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Le baromètre tunisien plonge dans le rouge courant la semaine du 21 Septembre

Après avoir enchaîné quatre semaines consécutives dans le vert, la bourse de Tunis s’est retrouvé cette semaine dans le...

La BH BANK lance son Centre de Développement des Compétences « BH Academy » : Un acquis et des ambitions

La BH Bank vient d’inaugurer son centre de Développement des Compétences « BH Academy» lors d’une cérémonie présidée par son Directeur Général, Monsieur Hichem...

 L’AFC lance une obligation verte de 150 millions de francs suisse pour financer le développement durable de l’Afrique

La Société Financière Africaine ("l’AFC" ou la "Société"), le principal fournisseur de solutions d’infrastructure en Afrique, annonce aujourd'hui le succès de l'émission de son...

La Bourse de New York finit la semaine dans le vert grâce aux technologiques

La Bourse de New York a fini en hausse vendredi de 1,34% après l’annonce de la hausse des commandes de biens durables aux Etats-Unis...

Les Bourses Européennes: Le risque sanitaire plombe les actions de la zone euro

Les principales Bourses de la zone euro ont terminé vendredi dans le rouge une semaine compliquée pour les marchés d’actions en raison notamment d’évolutions...

Dans la même catégorie