mercredi, février 24, 2021

Citigroup fait mieux que prévu au 4e trimestre, moins de provisions pour créances douteuses

Dans la même catégorie

Economie / Monde: la femme toujours défavorisée par rapport à l’homme

Les pays avancent à petits pas vers une plus grande égalité entre les sexes mais, à travers le monde,...

Selon Jerome Powell: L’économie toujours impactée par la Covide-19

La reprise de l'économie américaine reste "inégale et loin d'être complète" et il faudra "un certain temps" avant que...

Wall Street: La Bourse de New York ouvre dans le rouge, inquiétude sur l’inflation

La Bourse de New York baisse lundi dans les premiers échanges dans un climat dominé par la nervosité à...

Cryptomonnaie: Le bitcoin s’envole vers 60.000 dollars

Le bitcoin a poursuivi son envol dimanche pour se rapprocher de 60.000 dollars, prolongeant une progression spectaculaire qui lui...

USA: Hausse de la production manufacturière en janvier malgré la pénurie de semi-conducteurs

La production manufacturière américaine a augmenté plus que prévu en janvier, malgré la pénurie de semi-conducteurs qui touche actuellement...

Citigroup Inc a fait état vendredi d’une baisse de 7% de son bénéfice au quatrième trimestre, qui ressort néanmoins au-dessus des attentes de Wall Street, l’amélioration des perspectives économiques lui ayant permis de libérer des liquidités qu’elle avait auparavant provisionnées face au risque de défauts de crédit.

La banque a ainsi réduit de 1,5 milliard de dollars ses provisions pour créances douteuses qu’elle avait augmentées l’an dernier de plus de 10 milliards de dollars.

Le bénéfice trimestriel de Citigroup est ressorti à 4,63 milliards de dollars (3,82 milliards d’euros), soit 2,08 dollars par action, contre 5 milliards de dollars, soit 2,15 dollars par action, un an plus tôt.

Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice de 1,34 dollar par action, selon les données de Refinitiv.

Outre Citigroup, JPMorgan et Wells Fargo ont annoncé vendredi des résultats en hausse au titre du quatrième trimestre.

Articles récents

Allemagne: Le PIB soutenu par l’export et la construction au 4e trimestre

Le dynamisme des exportations et de la construction a permis à l'économie allemande de rebondir plus vigoureusement qu'estimé initialement...

A lire également