Croissance économique: l’Afrique puissance 4

La croissance de l’économie africaine devrait se situer à 4% en 2019 et atteindre 4,1% en 2020, étant “plus soutenue que dans les autres économies émergentes et en développement dans leur ensemble”, selon l’édition 2019 du rapport “Perspectives économiques en Afrique” de la Banque africaine de développement (BAD) rendu public jeudi à Abidjan.

La croissance du continent a été soutenue jusqu’ici par les investissements et les exportations, ainsi que par l’amélioration de l’environnement macroéconomique et un relèvement “modeste” des prix des produits de base.

Après une croissance de 2,1% en 2016, l’économie de l’Afrique s’est rétablie à 3,6% en 2017 et 3,5% en 2018.

L’Afrique de l’Est est en tête avec une croissance du PIB estimée à 5,7% en 2018, suivie de l’Afrique du Nord à 4,9%, de l’Afrique de l’Ouest à 3,3%, de l’Afrique centrale à 2,2% et de l’Afrique australe à 1,2%.

En 2019, selon le rapport, 40% des pays africains devraient enregistrer une croissance d’au moins 5%.