jeudi, octobre 1, 2020

Deutsche Bank relève sa prévision annuelle pour l’économie mondiale

Dans la même catégorie

H&M : Le bénéfice dépasse les attentes au 3e trimestre, le redressement se poursuit

H&M a fait état jeudi d’un bénéfice trimestriel légèrement supérieur au résultat préliminaire annoncé par le groupe le 15...

La Bourse de New York en pause avant le premier débat Trump-Biden

La Bourse de New York a ouvert quasiment à l’équilibre mardi, les investisseurs préférant rester prudents quelques heures avant...

USA – Robert Kaplan: Des taux d’intérêt à zéro ont un coût

La banque centrale américaine devrait maintenir ses taux à quasiment zéro jusqu’à ce que l’économie soit de nouveau sur...

La Chine envisage un objectif de croissance moins élevé pour 2021-2025

La Chine devrait abaisser son objectif de croissance pour les cinq prochaines années par rapport à celui de 2016-2020...

La Bourse de New York finit la semaine dans le vert grâce aux technologiques

La Bourse de New York a fini en hausse vendredi de 1,34% après l’annonce de la hausse des commandes...

Deutsche Bank a revu jeudi à la hausse ses prévisions économiques pour 2020, soulignant que la reprise était plus vigoureuse que prévu après le plongeon historique de l’activité économique du fait du confinement mis en place face à la propagation du coronavirus.

La plus importante révision du produit intérieur brut (PIB) concerne la zone euro pour laquelle Deustche Bank anticipe désormais une contraction de l’économie de 8,6% cette année alors qu’elle l’estimait précédemment à 12%.

“Dans la zone euro, les résultats du deuxième trimestre nous indiquent que l’activité pendant le confinement n’a pas plongé aussi sévèrement qu’on le craignait. Ils nous montrent également que le rebond post-confinement a été plus fort que prévu”, a déclaré la banque allemande.

Au niveau mondial, le PIB 2020 devrait avoir chuté de 4,5%, soit 1,5 point de pourcentage de moins par rapport à la précédente estimation.

Deutsche Bank s’attend à une contraction de 5,2% de l’économie américaine sur l’ensemble de l’année, contre -7,1% pour les prévisions précédentes. Elle anticipe un rebond de la première économie mondiale de 3,1% en 2021 et non plus de 2,6%.

Les perspectives de la banque allemande concernant l’inflation sont en revanche moins encourageantes, l’augmentation des prix en zone euro étant contenue par l’appréciation récente de l’euro par rapport au dollar.

Pour Deutsche Bank, l’inflation dans le bloc ne devrait pas revenir à son niveau antérieur à la crise sanitaire avant 2025.

Articles récents

H&M : Le bénéfice dépasse les attentes au 3e trimestre, le redressement se poursuit

H&M a fait état jeudi d’un bénéfice trimestriel légèrement supérieur au résultat préliminaire annoncé par le groupe le 15...

BMW lance une nouvelle série spéciale de son X2. Son nom : la M Mesh Edition

Encore plus attrayant et plus original, le Sports Activity Coupé (SAC) définit de nouvelles références avec la BMW X2 M Mesh Edition. Basé sur...

Téléphonie : Galaxy S20 FE, Samsung dévoile un nouveau venu dans la gamme des Galaxy S20

Avec le Galaxy S20 FE, Samsung dévoile un nouveau venu dans la gamme des Galaxy S20. Il porte en lui tout l’héritage de ses...

PBR Rating publie sa note macroéconomique et ses perspectives de croissance pour la Tunisie

Dans le cadre de ses travaux d’études et d’analyse des données macroéconomiques et des performances sectorielles de l’économie tunisienne, l’agence de notation nationale PBR...

APII: Chute de 21,6% du nombre de projets d’investissement déclarés dans l’industrie

L'Agence de promotion de l'industrie et de l'innovation (APII) vient de publier le bulletin de conjoncture à fin août 2020 relatifs aux investissements déclarés....

Dans la même catégorie