États-Unis: L’inflation accélère à 4,2% sur un an en avril

La hausse des prix à la consommation aux Etats-Unis s’est accentuée beaucoup plus qu’attendu en avril, ce qui pourrait alimenter les craintes des marchés financiers d’un emballement des prix contraignant la Réserve fédérale à resserrer prématurément sa politique monétaire.

L’indice des prix à la consommation (CPI) a progressé de 0,8% sur un mois contre 0,6% en mars et de 4,2% sur un an après 2,6% le mois précédent, montrent les statistiques publiées mercredi par le département du Travail.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une hausse de 0,2% d’un mois sur l’autre et de 3,6% sur un an.

L’indice d’inflation de base, qui exclut les catégories volatiles de l’énergie et des produits alimentaires frais, affiche une hausse de 0,9% sur un mois et de 3,0% sur un an alors que le consensus Reuters le donnait à +0,3% et +2,3% respectivement.

La Fed a dit à plusieurs reprise qu’elle s’attendait à une poussée inflationniste de courte durée qui ne serait pas de nature à la contraindre à modifier sa politique monétaire.

Sur les marchés, le rendement des emprunts d’Etat américains à 10 ans a pris plus deux points de base pour repasser au-dessus de 1,64%, le dollar a amplifié ses gains face à un panier de référence et le contrat à terme sur le Nasdaq a creusé ses pertes pour céder 1,5% après la publication de cette statistique.

Articles récents

A lire également