vendredi, février 26, 2021

FMI: L’horizon économique mondial un peu moins sombre qu’attendu

Dans la même catégorie

USA: Net recul des inscriptions hebdomadaires au chômage à 730.000

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué plus fortement qu'attendu aux Etats-Unis la semaine dernière, à 730.000 contre 841.000...

Merck annonce le rachat de Pandion Therapeutics pour 1,85 milliard de dollars

Merck a annoncé jeudi son intention d'acheter la société pharmaceutique Pandion Therapeutics pour environ 1,85 milliard de dollars (1,51...

Economie / Monde: la femme toujours défavorisée par rapport à l’homme

Les pays avancent à petits pas vers une plus grande égalité entre les sexes mais, à travers le monde,...

Selon Jerome Powell: L’économie toujours impactée par la Covide-19

La reprise de l'économie américaine reste "inégale et loin d'être complète" et il faudra "un certain temps" avant que...

Wall Street: La Bourse de New York ouvre dans le rouge, inquiétude sur l’inflation

La Bourse de New York baisse lundi dans les premiers échanges dans un climat dominé par la nervosité à...

Les perspectives d’évolution de l’économie mondiale ne sont pas aussi défavorables qu’on ne le craignait il y a trois mois, a déclaré jeudi un responsable du Fonds monétaire international (FMI) en évoquant des indicateurs meilleurs qu’attendu en Chine et dans plusieurs économies avancées.

Gerry Rice, porte-parole de l’organisation internationale, a toutefois ajouté que l’horizon restait assombri par la pandémie de coronavirus et son impact sur de nombreux secteurs.

La situation reste “précaire” dans beaucoup de pays en développement et émergents en dehors de la Chine a-t-il noté, en soulignant que le FMI était préoccupé par l’augmentation de la dette.

Le FMI doit présenter ses nouvelles perspectives économiques mondiales le 13 octobre. En juin, il avait dit tabler sur une contraction de 4,9% de l’économie mondiale cette année, contre -3,0% prévu en avril.

“Les indicateurs économiques récents suggèrent que les perspectives sont peut-être un peu moins sombres qu’au moment de l’actualisation des perspectives économiques mondiales le 24 juin, certains pans de l’économie mondiale commençant à tourner la page”, a dit Gerry Rice lors d’un point de presse.

“Mais je veux souligner que nous ne sommes pas tirés d’affaires et que les perspectives restent très difficiles, particulièrement pour de nombreux marchés émergents et pays en développement autres que la Chine.”

Articles récents

Situation financière du pays: Réserves de change dans le rouge

Selon la méthode ARA, régime flottant, la fourchette d’adéquation des réserves d’un pays doit être comprise entre 100% à...

A lire également