La BCE révise à la hausse ses prévisions du PIB et à la baisse les taux d’inflation

La Banque Centrale Européenne (BCE) vient tout juste d’annoncer avoir maintenu stable, pour cette année, sa prévision d’une inflation de l’ordre de 1,5% dans la zone euro. En revanche, elle a révisé légèrement à la baisse ses anticipations pour 2018 et 2019. La BCE mise dès lors sur une inflation de 1,2% en 2018, contre 1,3% prévu en juin, et de 1,5% en 2019, contre 1,6% prédit lors de ses projections antérieures.

A contrario, les projections relatives au PIB de la zone Euro ont été révisées à la hausse par l’institution de Francfort qui table désormais sur une croissance de 2,2% en 2017, contre 1,9% prévue en juin, et maintient ses prévisions pour 2018 et 2019 à 1,8% et 1,7% respectivement. La BCE a confirmé comme prévu la continuité d’une politique monétaire très réconfortante, se réservant même la possibilité d’accroître ses rachats d’actifs si nécessaire, bien que la zone euro affiche le meilleur de ses performances économiques depuis la crise financière.

Par ailleurs, la banque centrale prévoit désormais un taux de chômage de 8,6% en 2018, contre 8,8% prévu en juin, et 8,1% pour 2019 contre 8,3% anticipé.

Dans le sillage de ces annonces aussi réjouissantes, les places boursières Européennes ont fini amplement dans le vert, le CAC 40 parisien gagne 0,65%, le Dax allemand 1,01% et le FTSE londonien 0,71%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici