mardi, novembre 24, 2020

La Bourse de New York ouvre en hausse, rebond des technologiques

Dans la même catégorie

Wall Street: La Bourse de New York recule à nouveau, plombée par les craintes économiques

La Bourse de New York a ouvert en baisse jeudi, l’augmentation inattendue des inscriptions au chômage alimentant les inquiétudes...

FMI: L’économie mondiale se redresse mais la reprise pourrait perdre de l’élan

L’économie mondiale se remet progressivement des ravages de la crise liée au coronavirus mais des signes de ralentissement sont...

Coronavirus: Pfizer et BioNtech annoncent un vaccin efficace à 95%

Pfizer et BioNtech ont annoncé mercredi que leur candidat vaccin contre le COVID-19 était efficace à 95%, selon l’analyse...

USA: La croissance des ventes au détail a ralenti plus qu’attendu

Les ventes au détail aux Etats-Unis ont moins augmenté que prévu en octobre et pourraient ralentir davantage en raison...

Bourse de New York: Prises de bénéfice et regain de prudence à Wall Street

La Bourse de New York a ouvert dans le rouge mardi, rattrapée par des prises de bénéfices après les...

La Bourse de New York est en nette hausse en début de séance mercredi, portée entre autres par la hausse du pétrole et par un rebond des valeurs technologiques, restées à l’écart du regain d’appétit pour les actions au cours des deux séances précédentes.

Quelques minutes après le début des échanges, l’indice Dow Jones gagne 54,11 points, soit 0,18%, à 29.475,03, le Standard & Poor’s 500 progresse de 0,55% à 3.564,93 et le Nasdaq Composite prend 1,05% à 11.674,63.

Ce dernier a reculé lundi et mardi, le rebond boursier déclenché par les annonces de Pfizer et BioNTech sur l’efficacité de leur candidat vaccin contre le coronavirus ayant privilégié les valeurs cycliques, comme les banques ou les groupes industriels, au détriment des “techs”.

Celles-ci reprennent des couleurs ce mercredi: Intel gagne par exemple 1,63%, Apple 1,14%, Amazon 1,51%.

Autre soutien à la tendance: la hausse marquée des cours du pétrole, le prix du baril de Brent ayant franchi la barre des 45 dollars en début de journée. L’indice S&P du secteur de l’énergie progresse ainsi de 0,72%.

Dans l’actualité des résultats, Lyft prend 5,08% au lendemain de la publication de ses résultats trimestriels, à l’occasion de laquelle le grand concurrent d’Uber a annoncé son intention de lancer un service de livraison de repas.

Articles récents

Agricole: Hausse de 17% des subventions dans le budget 2021

L’enveloppe financière destinée à la subvention du secteur agricole augmentera de 17% en 2021 par rapport à 2020, a...

Ooredoo réussit à atteindre 24 gouvernorats durant sa campagne de sensibilisation contre la propagation du Covid-19

Ooredoo a annoncé la fin de sa tournée des 24 gouvernorats de Tunisie. Dans le cadre de sa campagne de sensibilisation, les équipes de...

Allemagne: Recul du climat des affaires pour le deuxième mois d’affilée

Le climat des affaires en Allemagne s’est dégradé en novembre pour le deuxième mois consécutif alors que les mesures de confinement visant à contenir...

Fitch Rating révise la perspective de la Tunisie de « stable » à « négative »

L'agence de notation " Fitch Ratings" vient de réviser la perspective de la Tunisie de "stable" à "négative", tout en maintenant la notation souveraine...

Allemagne: La croissance du PIB révisée à 8,5% au troisième trimestre

L’économie allemande a enregistré au troisième trimestre une croissance record de 8,5%, un chiffre légèrement supérieur à la première estimation, la première économie européenne...

Dans la même catégorie