vendredi, mars 5, 2021

La Chine vise une croissance soutenue et saine pour 2021-2025

Dans la même catégorie

Pétrole: L’Opep+ prolonge pour l’essentiel sa baisse de production

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, réunis au sein du groupe Opep+, sont convenus jeudi de...

La pandémie de Covid-19 rend l’exercice de prévision économique particulièrement difficile, et ce, pour deux raisons au moins

Tout d’abord, la qualité des prévisions – soit l’erreur de prévision observée – dépend très fortement des hypothèses relatives...

Wall Street: La Bourse de New York ouvre dans le désordre, pause sur les rendements

La Bourse de New York évolue en ordre dispersé vendredi dans les premiers échanges au lendemain d'une forte baisse...

USA: Rebond des dépenses de consommation en janvier

Les dépenses de consommation des ménages aux États-Unis ont fortement rebondi en janvier, grâce à des aides financières accordées...

USA: Net recul des inscriptions hebdomadaires au chômage à 730.000

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué plus fortement qu'attendu aux Etats-Unis la semaine dernière, à 730.000 contre 841.000...

La Chine enregistrera un développement économique soutenu et sain au cours de la période 2021-2025 en mettant l’accent sur l’amélioration qualitative de la croissance, a rapporté jeudi l’agence de presse officielle Chine nouvelle en citant le Comité central du Parti communiste.

Le président Xi Jinping et les membres du Comité central, principal organe de décision du parti au pouvoir à Pékin depuis plus de 60 ans, se sont réunis à huis clos ces quatre derniers jours pour parachever le 14e plan quinquennal, censé encadrer le développement économique et social du pays.

“A présent et pour la prochaine phase, le développement de notre pays reste dans une période d’importantes opportunités stratégiques mais de nouveaux développements ont lieu en matière d’opportunités et de défis”, écrit Chine nouvelle.

L’environnement extérieur à la Chine “devient plus compliqué, avec des incertitudes accrues”, ajoute l’agence.

La Chine se fixe pour objectif de porter d’ici 2035 son produit intérieur brut (PIB) par habitant au niveau de celui des pays modérément développés, précise-t-elle, ajoutant que le PIB global devrait dépasser 100.000 milliards de yuans (12.715 milliards d’euros) en 2020.

Pékin va approfondir les réformes à tous les niveaux et laisser les forces du marché jouer un rôle décisif dans l’allocation des ressources, poursuit Chine nouvelle.

Le développement du pays doit aussi s’appuyer sur la stratégie de “double circulation” évoquée pour la première fois en mai par Xi Jinping et qui combine la “circulation intérieure”, soit le circuit production-distribution-consommation et l’innovation technologique, et la “circulation internationale”, c’est à dire les ressources extérieures.

Articles récents

Première mondiale du Cross Turismo : la sportive électrique polyvalente

Porsche a présenté le Taycan Cross Turismo au public ce jour dans le cadre d’une première mondiale virtuelle. Le...

A lire également