Les leaders africains mettent en lumière la coopération internationale au Forum de Rhodes

Depuis 2003, le Forum de Rhodes réunit tous les ans des responsables politiques, hommes d’affaires, représentants de la société civile et experts internationaux dans un esprit de dialogue et d’inclusivité.

Le Forum de Rhodes ouvre vendredi avec un large éventail d’invités internationaux de haut niveau qui viendront discuter et rechercher des solutions aux grands défis mondiaux actuels. Les dirigeants africains sont cette année à l’avant-garde de cette grande réunion internationale.

Les présidents Goodluck Jonathan (Nigéria, 2010-2015) et Dioncounda Traoré (Mali, 2012-2013) s’exprimeront lors de la séance plénière d’ouverture le 6 octobre, aux côtés de Dominique de Villepin, premier ministre de la France (2005-2007), Ian Goldin, professeur de la mondialisation et du développement de l’Université d’Oxford et ancien conseiller de Nelson Mandela, et Vladimir Iakounine, cofondateur et président de l’Institut de recherche Dialogue des civilisations « DOC-Research.org », un Think Tank International indépendant qui organise le Forum.

« Un monde multipolaire n’est pas possible dans la vulnérabilité des majorités face à l’opulence des minorités »

S’exprimant à Bamako à la veille du forum, le président Dioncounda Traoré a salué l’accompagnement international dont son pays avait bénéficié à la suite de la crise de 2012, où les forces terroristes ont occupé une grande partie du Mali, et a déclaré :

« Si le terrorisme doit être combattu avec la dernière énergie, le dialogue des cultures, des religions et des civilisations est le cadre idéal où doivent être posés et résolus les problèmes du monde. Un monde multipolaire n’est pas possible dans la vulnérabilité des majorités face à l’opulence des minorités. L’aventure humaine est solidaire, elle ne peut pas être solitaire ».

Depuis 2003, le Forum de Rhodes réunit tous les ans des responsables politiques, hommes d’affaires, représentants de la société civile et experts internationaux dans un esprit de dialogue et d’inclusivité. Des centaines de participants de plus de 70 pays explorent chaque année les principaux défis du monde d’aujourd’hui et essayent de trouver des solutions concrètes et applicables, enracinées dans des valeurs communes d’égalité, de respect mutuel et de compassion.

Avec pour thème « Multipolarité et dialogue dans le développement régional et international : imaginer des futures possibles », le Forum de Rhodes qui fête cette année son 15e anniversaire accueillera également deux événements clé : un sommet sur la mondialisation, le dialogue et l’avenir de la démocratie ; et un sommet sur les scénarios de développement de l’infrastructure mondiale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici