New York: Records à Wall Street, l’inflation rassure un peu

La Bourse de New York a ouvert en hausse et inscrit des records mercredi après les chiffres un peu moins élevés qu’attendu de l’inflation américaine et l’adoption par le Sénat du plan Biden de modernisation des infrastructures américaines.

Quelques minutes après le début des échanges, l’indice Dow Jones gagne 143,24 points, soit 0,41%, à 35.407,91 après avoir inscrit un record à 35.416. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,2% à 4.445,5 après un plus haut à 4.449,32 et le Nasdaq Composite prend 0,11% à 14.803,76.

Les prix à la consommation aux Etats-Unis ont encore augmenté de 0,5% le mois dernier mais cette hausse est inférieure à celle de 0,9% enregistrée en juin et l’inflation hors énergie et alimentation, à 0,3% sur un mois, est inférieure aux attentes.

Ces chiffres, susceptibles d’apaiser en partie les craintes d’un resserrement prochain de la politique monétaire, ont été accueillis par un repli des rendements obligataires et du dollar.

Les actions profitent par ailleurs du feu vert des sénateurs américains au plan de 1.000 milliards d’investissements dans les infrastructures.

Parmi les valeurs directement concernées, le géant des engins de terrassement et de travaux publics Caterpillar gagne 0,98%, le spécialiste des matériaux de construction Vulcan Materials 1,75% et le sidérurgiste Nucor 1,58%.

A la baisse, le secteur pétrolier souffre de l’appel lancé par la Maison blanche à l’Opep et ses alliés en faveur d’une augmentation de la production de brut pour freiner la hausse des prix à la pompe: Exxon Mobil perd 0,38%, Chevron 0,28% et Schlumberger 0,46%.

Articles récents

A lire également