lundi, mars 1, 2021

Nike accuse une perte inattendue au T4 avec la crise du coronavirus

Dans la même catégorie

Wall Street: La Bourse de New York ouvre dans le désordre, pause sur les rendements

La Bourse de New York évolue en ordre dispersé vendredi dans les premiers échanges au lendemain d'une forte baisse...

USA: Rebond des dépenses de consommation en janvier

Les dépenses de consommation des ménages aux États-Unis ont fortement rebondi en janvier, grâce à des aides financières accordées...

USA: Net recul des inscriptions hebdomadaires au chômage à 730.000

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué plus fortement qu'attendu aux Etats-Unis la semaine dernière, à 730.000 contre 841.000...

Merck annonce le rachat de Pandion Therapeutics pour 1,85 milliard de dollars

Merck a annoncé jeudi son intention d'acheter la société pharmaceutique Pandion Therapeutics pour environ 1,85 milliard de dollars (1,51...

Economie / Monde: la femme toujours défavorisée par rapport à l’homme

Les pays avancent à petits pas vers une plus grande égalité entre les sexes mais, à travers le monde,...

Nike Inc a fait état jeudi soir d’une perte trimestrielle inattendue, la première depuis plus de deux ans, en raison de l’impact sur son activité des fermetures des grands magasins et des commerces à la suite des mesures de confinement prises pour endiguer la pandémie de coronavirus.

La perte nette de Nike s’est élevée à 51 cents par action, là où les analystes visaient un bénéfice de 7 cents par action selon les données Refinitiv.

De son côté, le chiffre d’affaires a diminué de 38% pour atteindre 6,31 milliards de dollars, contre 7,32 milliards attendus par le consensus.

Le commerce de gros, à travers lequel Nike vend ses marchandises à d’autres distributeurs, s’est brutalement interrompu en raison de la crise sanitaire. Cela a entraîné une baisse de 50% des livraisons de l’équipementier sportif, ainsi qu’une augmentation des stocks et des coûts liés aux annulations de commandes.

En conséquence, la marge brute a diminué de 820 points de base au quatrième trimestre, période durant laquelle les magasins Nike ainsi que ceux des autres commerçants ont été fermés pendant près de huit semaines.

Toutefois, les investissements de Nike ces dernières années dans sa plate-forme numérique ont porté leurs fruits: les ventes en ligne ont augmenté de 75%, de nombreux consommateurs ayant acheté des vêtements de sport et des baskets directement depuis leur domicile.

L’entreprise se concentre désormais de plus en plus sur sa présence en ligne, a indiqué le directeur général de Nike, John Donahoe, lors d’une conférence téléphonique avec des analystes.

“Le COVID-19 a montré que notre stratégie fait sens”, a-t-il dit.

Les ventes en ligne ont représenté 30% de chiffre d’affaires de Nike lors du quatrième trimestre.

Articles récents

Tunisie Clearing, accréditée émetteur officiel

Tunisie Clearing a été accréditée en qualité d’émetteur officiel des Identifiants d’entités juridiques (LEI) par la Fondation Internationale des...

A lire également