lundi, septembre 28, 2020

Nike accuse une perte inattendue au T4 avec la crise du coronavirus

Dans la même catégorie

La Bourse de New York finit la semaine dans le vert grâce aux technologiques

La Bourse de New York a fini en hausse vendredi de 1,34% après l’annonce de la hausse des commandes...

La valeur de Tesla perd 50 milliards de dollars malgré la promesse d’une batterie moins chère

Les investisseurs ont retranché mardi 50 milliards de dollars de la valeur marchande de Tesla malgré la promesse du...

USA : Le chômage nourrit les doutes sur la reprise

Les principales Bourses européennes ont terminé en baisse jeudi, l’augmentation inattendue des inscriptions au chômage aux Etats-Unis ayant ravivé...

FMI: L’horizon économique mondial un peu moins sombre qu’attendu

Les perspectives d’évolution de l’économie mondiale ne sont pas aussi défavorables qu’on ne le craignait il y a trois...

Hyundai en discussion avec l’UE sur le rachat de Daewoo

Hyundai Heavy Industries, numéro un de la construction navale, est en pourparlers avec les autorités européennes de la concurrence,...

Nike Inc a fait état jeudi soir d’une perte trimestrielle inattendue, la première depuis plus de deux ans, en raison de l’impact sur son activité des fermetures des grands magasins et des commerces à la suite des mesures de confinement prises pour endiguer la pandémie de coronavirus.

La perte nette de Nike s’est élevée à 51 cents par action, là où les analystes visaient un bénéfice de 7 cents par action selon les données Refinitiv.

De son côté, le chiffre d’affaires a diminué de 38% pour atteindre 6,31 milliards de dollars, contre 7,32 milliards attendus par le consensus.

Le commerce de gros, à travers lequel Nike vend ses marchandises à d’autres distributeurs, s’est brutalement interrompu en raison de la crise sanitaire. Cela a entraîné une baisse de 50% des livraisons de l’équipementier sportif, ainsi qu’une augmentation des stocks et des coûts liés aux annulations de commandes.

En conséquence, la marge brute a diminué de 820 points de base au quatrième trimestre, période durant laquelle les magasins Nike ainsi que ceux des autres commerçants ont été fermés pendant près de huit semaines.

Toutefois, les investissements de Nike ces dernières années dans sa plate-forme numérique ont porté leurs fruits: les ventes en ligne ont augmenté de 75%, de nombreux consommateurs ayant acheté des vêtements de sport et des baskets directement depuis leur domicile.

L’entreprise se concentre désormais de plus en plus sur sa présence en ligne, a indiqué le directeur général de Nike, John Donahoe, lors d’une conférence téléphonique avec des analystes.

“Le COVID-19 a montré que notre stratégie fait sens”, a-t-il dit.

Les ventes en ligne ont représenté 30% de chiffre d’affaires de Nike lors du quatrième trimestre.

Articles récents

France: La consommation d’électricité a baissé de 13% au 2e trimestre

La consommation d’électricité en France a reculé de l’ordre de 13% au deuxième trimestre et celle du gaz naturel...

Advans Tunisie lance son programme d’accompagnement post-covid

Advans Tunisie, une institution de microfinance qui soutient les entrepreneurs et les agriculteurs tunisiens avec des crédits adaptés à leurs besoins, a lancé officiellement...

POULINA GP HOLDING – Nomination de Monsieur Slaheddine LANGAR en tant que Directeur Général

Suite à la démission de Monsieur Moez Lidinellah MOKADDEM de son poste de Directeur Général de la société Poulina Group Holding, à partir du...

Le baromètre tunisien plonge dans le rouge courant la semaine du 21 Septembre

Après avoir enchaîné quatre semaines consécutives dans le vert, la bourse de Tunis s’est retrouvé cette semaine dans le rouge. L’indice phare de la...

La BH BANK lance son Centre de Développement des Compétences « BH Academy » : Un acquis et des ambitions

La BH Bank vient d’inaugurer son centre de Développement des Compétences « BH Academy» lors d’une cérémonie présidée par son Directeur Général, Monsieur Hichem...

Dans la même catégorie