samedi, février 27, 2021

Opep: prolongation de la réduction de production et adoption d’une charte de coopération

Dans la même catégorie

Wall Street: La Bourse de New York ouvre dans le désordre, pause sur les rendements

La Bourse de New York évolue en ordre dispersé vendredi dans les premiers échanges au lendemain d'une forte baisse...

USA: Rebond des dépenses de consommation en janvier

Les dépenses de consommation des ménages aux États-Unis ont fortement rebondi en janvier, grâce à des aides financières accordées...

USA: Net recul des inscriptions hebdomadaires au chômage à 730.000

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué plus fortement qu'attendu aux Etats-Unis la semaine dernière, à 730.000 contre 841.000...

Merck annonce le rachat de Pandion Therapeutics pour 1,85 milliard de dollars

Merck a annoncé jeudi son intention d'acheter la société pharmaceutique Pandion Therapeutics pour environ 1,85 milliard de dollars (1,51...

Economie / Monde: la femme toujours défavorisée par rapport à l’homme

Les pays avancent à petits pas vers une plus grande égalité entre les sexes mais, à travers le monde,...

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) ont décidé mardi à Vienne d’étendre leur accord de réduction de la production pour une durée de 9 mois à partir du 1er juillet tout en adoptant une charte de coopération, selon le communiqué final de la 6ème réunion ministérielle Opep et non-Opep.

« Les participants à cette réunion ont axé leurs délibérations sur l’évolution récente du marché pétrolier et les perspectives immédiates.

Compte tenu des grandes incertitudes sous-jacentes et de ses implications potentielles sur le marché pétrolier mondial, la 6ème réunion ministérielle des pays de l’Opep et des pays non membres de l’Opep a décidé d’étendre la décision prise en matière d’ajustements volontaires de la production lors de la 5ème réunion des ministres des organisations de l’Opep et des pays non membres de l’Opep du 7 décembre 2018, pour une période supplémentaire de neuf mois, du 1er juillet 2019 au 31 mars 2020″, a précisé la même source.

L’Opep avait convenu, en décembre 2018, avec dix pays producteurs non-Opep, la Russie à leur tête, d’une baisse conjointe de leur production de 1,2 million de barils/jour à partir du 1er janvier 2019, pour une période de six mois, avec une réduction de 800.000 barils/jour par l’Opep et de 400.000 barils/jour par ces pays producteurs non-Opep.

Lors de cette réunion, il a été réaffirmé « l’engagement continu » des pays producteurs participants dans la « Déclaration de coopération » en faveur d’un marché stable, de l’intérêt mutuel des pays producteurs, d’un approvisionnement efficace, économique et sûr des consommateurs et d’un rendement équitable du capital investi, et notant l’amélioration générale des conditions du marché et de la confiance des investisseurs, ainsi que le retour de la confiance et des investissements dans l’industrie pétrolière.

Cette réunion tenue sous la coprésidence du président de l’Opep, le ministre du Pétrole du Venezuela et le ministre de l’énergie de la Russie, Alexander Novak, a rappelé les droits des peuples et des nations à la souveraineté permanente sur leurs richesses et ressources naturelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Tunisie Clearing, accréditée émetteur officiel

Tunisie Clearing a été accréditée en qualité d’émetteur officiel des Identifiants d’entités juridiques (LEI) par la Fondation Internationale des...

A lire également