lundi, septembre 28, 2020

Recherche: Pfizer et BionTech collaborent pour un vaccin contre le Covid-19

Les entreprises codévelopperont BNT162, le vaccin candidat à base d'ARNm de BioNTech pour prévenir l'infection au COVID-19 La collaboration vise à accélérer le développement mondial du BNT162, en tirant parti de l'expertise et des ressources des deux entreprises Cette collaboration s’appuie sur l’accord de collaboration de 2018 pour le développement d’un vaccin antigrippal à base d'ARNm

Dans la même catégorie

La Chine envisage un objectif de croissance moins élevé pour 2021-2025

La Chine devrait abaisser son objectif de croissance pour les cinq prochaines années par rapport à celui de 2016-2020...

La Bourse de New York finit la semaine dans le vert grâce aux technologiques

La Bourse de New York a fini en hausse vendredi de 1,34% après l’annonce de la hausse des commandes...

La valeur de Tesla perd 50 milliards de dollars malgré la promesse d’une batterie moins chère

Les investisseurs ont retranché mardi 50 milliards de dollars de la valeur marchande de Tesla malgré la promesse du...

USA : Le chômage nourrit les doutes sur la reprise

Les principales Bourses européennes ont terminé en baisse jeudi, l’augmentation inattendue des inscriptions au chômage aux Etats-Unis ayant ravivé...

FMI: L’horizon économique mondial un peu moins sombre qu’attendu

Les perspectives d’évolution de l’économie mondiale ne sont pas aussi défavorables qu’on ne le craignait il y a trois...

Le géant pharmaceutique Pfizer, en collaboration avec l’entreprise BioNTech, travaillera au codéveloppement et à la distribution d’un vaccin potentiel contre le nouveau coronavirus, à base d’Acide ribonucléique messager (ARNm) afin de prévenir l’infection au COVID-19.

La collaboration vise à accélérer le développement du premier programme de vaccin potentiel contre le COVID-19, à base d’ARNm de BioNTech, le BNT162, qui devrait entrer dans les tests cliniques d’ici la fin avril 2020.

« Nous sommes fiers que notre relation continue et fructueuse avec BioNTech, donne à nos entreprises la résilience nécessaire pour mobiliser nos ressources collectives avec une rapidité extraordinaire face à ce défi mondial », a déclaré Mikael Dolsten, directeur scientifique de Pfizer et président de la Recherche et Développement pour l’entreprise.

« Il s’agit d’une pandémie mondiale, qui nécessite un effort mondial. En joignant nos forces avec notre partenaire Pfizer, nous pensons que nous pouvons accélérer nos efforts pour apporter un vaccin contre le COVID-19 aux personnes du monde entier, qui en ont besoin », a déclaré Ugur Sahin, fondateur et PDG de BioNTech.

Les deux compagnies prévoient d’utiliser plusieurs sites de recherche et développement leur appartenant, dont ceux des États-Unis et de l’Allemagne, pour héberger les activités prévues par l’accord de collaboration établi.

Le 13 mars 2020, Pfizer a publié un plan en cinq points appelant l’industrie bio-pharmaceutique à se joindre à l’entreprise pour s’engager dans une collaboration sans précédent pour lutter contre le COVID-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

La Chine envisage un objectif de croissance moins élevé pour 2021-2025

La Chine devrait abaisser son objectif de croissance pour les cinq prochaines années par rapport à celui de 2016-2020...

Les Bourses européennes ont fini en hausse, Wall Street en hausse

Les Bourses européennes ont fini en hausse lundi, profitant de la tendance positive à Wall Street et d’un bon indicateur chinois pour effacer une...

Les tensions montent au sein de la Banque centrale européenne

Les dirigeants de la Banque centrale européenne (BCE) sont de plus en plus divisés sur la réponse monétaire à apporter à la résurgence de...

La Tunisie participe en Chine à plusieurs salons économiques internationaux spécialisés

Représentée par son ambassade en Chine, la Tunisie a participé, récemment, à plusieurs salons économiques spécialisés tenus dans ce pays, dans le cadre de...

France: La consommation d’électricité a baissé de 13% au 2e trimestre

La consommation d’électricité en France a reculé de l’ordre de 13% au deuxième trimestre et celle du gaz naturel de 23% en raison de...

Dans la même catégorie