mardi, mars 9, 2021

USA: L’activité du secteur privée au plus haut depuis début 2019

Dans la même catégorie

Accord UE-USA sur les quotas agricoles après le Brexit

L'Union européenne et les Etats-Unis ont conclu leurs négociations pour adapter les quotas agricoles de l'UE dans le cadre...

Pétrole: L’Opep+ prolonge pour l’essentiel sa baisse de production

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, réunis au sein du groupe Opep+, sont convenus jeudi de...

La pandémie de Covid-19 rend l’exercice de prévision économique particulièrement difficile, et ce, pour deux raisons au moins

Tout d’abord, la qualité des prévisions – soit l’erreur de prévision observée – dépend très fortement des hypothèses relatives...

Wall Street: La Bourse de New York ouvre dans le désordre, pause sur les rendements

La Bourse de New York évolue en ordre dispersé vendredi dans les premiers échanges au lendemain d'une forte baisse...

USA: Rebond des dépenses de consommation en janvier

Les dépenses de consommation des ménages aux États-Unis ont fortement rebondi en janvier, grâce à des aides financières accordées...

L’activité du secteur privé aux Etats-Unis est remontée en août à son plus haut niveau depuis début 2019, les entreprises des secteurs manufacturier et des services ayant enregistré une augmentation de la demande alors même que les nouveaux cas de contamination par le coronavirus restent élevés dans tout le pays.

L’indice PMI “flash” composite est remonté à 54,7, un plus haut depuis février 2019, contre 50,3 en juillet, montrent vendredi les premiers résultats des enquêtes mensuelles d’IHS Markit.

Un indice PMI inférieur à 50 signifie que le secteur est en contraction.

Dans les services, le PMI “flash” est ressorti à 54,8 en août, un plus haut depuis mars 2019, contre 51,0 pour le consensus et 50,0 le mois précédent.

Pour l’activité manufacturière, l’indice PMI a progressé à 53,6, un niveau qu’il n’avait pas atteint depuis janvier 2019. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre de 51,9 après 50,9 en juillet.

“La demande plus forte des clients a été le moteur du rebond des indices PMI”, a déclaré Markit dans son rapport. “Les entreprises manufacturières ont enregistré une croissance plus forte des nouvelles commandes qu’en juillet tandis que les entreprises de services ont signalé un redressement des ventes.”

Le sous-indice des nouvelles commandes est remonté à 54 pour ce mois-ci, un pic de 17 mois, après 49,7 en juillet.

Articles récents

L’Autorité bancaire européenne victime d’une cyber-attaque

L'Autorité bancaire européenne (ABE) a indiqué lundi avoir été la cible d'une cyber-attaque tout en assurant qu'aucune donnée n'avait...

A lire également