vendredi, septembre 25, 2020

USA: L’activité du secteur privée au plus haut depuis début 2019

Dans la même catégorie

La valeur de Tesla perd 50 milliards de dollars malgré la promesse d’une batterie moins chère

Les investisseurs ont retranché mardi 50 milliards de dollars de la valeur marchande de Tesla malgré la promesse du...

USA : Le chômage nourrit les doutes sur la reprise

Les principales Bourses européennes ont terminé en baisse jeudi, l’augmentation inattendue des inscriptions au chômage aux Etats-Unis ayant ravivé...

FMI: L’horizon économique mondial un peu moins sombre qu’attendu

Les perspectives d’évolution de l’économie mondiale ne sont pas aussi défavorables qu’on ne le craignait il y a trois...

Hyundai en discussion avec l’UE sur le rachat de Daewoo

Hyundai Heavy Industries, numéro un de la construction navale, est en pourparlers avec les autorités européennes de la concurrence,...

La Bourse de New York clôture en baisse, 3e semaine de repli pour le Nasdaq et le S&P 500

Entre prises de bénéfices et remontée des inquiétudes relatives à la pandémie de coronavirus, la Bourse de New York...

L’activité du secteur privé aux Etats-Unis est remontée en août à son plus haut niveau depuis début 2019, les entreprises des secteurs manufacturier et des services ayant enregistré une augmentation de la demande alors même que les nouveaux cas de contamination par le coronavirus restent élevés dans tout le pays.

L’indice PMI “flash” composite est remonté à 54,7, un plus haut depuis février 2019, contre 50,3 en juillet, montrent vendredi les premiers résultats des enquêtes mensuelles d’IHS Markit.

Un indice PMI inférieur à 50 signifie que le secteur est en contraction.

Dans les services, le PMI “flash” est ressorti à 54,8 en août, un plus haut depuis mars 2019, contre 51,0 pour le consensus et 50,0 le mois précédent.

Pour l’activité manufacturière, l’indice PMI a progressé à 53,6, un niveau qu’il n’avait pas atteint depuis janvier 2019. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre de 51,9 après 50,9 en juillet.

“La demande plus forte des clients a été le moteur du rebond des indices PMI”, a déclaré Markit dans son rapport. “Les entreprises manufacturières ont enregistré une croissance plus forte des nouvelles commandes qu’en juillet tandis que les entreprises de services ont signalé un redressement des ventes.”

Le sous-indice des nouvelles commandes est remonté à 54 pour ce mois-ci, un pic de 17 mois, après 49,7 en juillet.

Articles récents

Le projet du budget de l’Etat 2021 au cœur d’une réunion à la Kasbah

L'avancement de l'élaboration du projet du budget de l'Etat pour l'année 2021 a été au cœur d'une réunion, jeudi,...

Italian Exhibition Group: Ecomondo et Key Energy 2020, essentiels pour l’avenir du pays

Profondément innovants, comme toujours. En direct et par voie numérique, accessibles et sûrs, pour libérer le potentiel du marché et la connaissance que le...

Jabeur Ben Attouch: 98% des agences de voyages, menacées de faillite, d’ici fin octobre 2020

98% des agences de voyages exerçant en Tunisie, sont menacées de faillite, d'ici fin octobre 2020, si les mesures d'appui financier prises par le...

USA : Le chômage nourrit les doutes sur la reprise

Les principales Bourses européennes ont terminé en baisse jeudi, l’augmentation inattendue des inscriptions au chômage aux Etats-Unis ayant ravivé les craintes d’un tassement de...

FMI: L’horizon économique mondial un peu moins sombre qu’attendu

Les perspectives d’évolution de l’économie mondiale ne sont pas aussi défavorables qu’on ne le craignait il y a trois mois, a déclaré jeudi un...

Dans la même catégorie