La peine de mort par pendaison pour les assassins du commissaire de police à El Fahes


La 5ème chambre pénale du tribunal de première instance de Tunis a décidé ce mercredi 30 décembre 2015 de condamner les assassins du commissaire de police Mohamed Charâabi à la peine capitale.Le premier suspect a été condamné à 10 ans de prison, le deuxième à 22 ans de prison et le troisième à 20 ans de prison. Les trois ont été toutefois condamnés et à la peine capitale par pendaison. À rappeler que les trois terroristes avaient égorgé le 3 janvier 2015 le commissaire de police alors qu’il rentrait chez lui dans la ville d’El Fahes dans le gouvernorat de Zaghouan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here