La Tunisie et l’Angola se partagent le titre de Champion du Monde du Couscous au Couscous Fest en Sicile

La nouvelle vient de tomber : la Tunisie vient de se voir décerner par le Jury populaire des Championnats du Monde du Couscous qui se tenait en Sicile, à San Vito Lo Capo, depuis le 15 septembre, le prix du Meilleur Couscous… Rappelons que la Tunisie était représentée par les Chefs Bilel Wechtati et Taieb Bouhadra.

La présence tunisienne avait été soutenue par l’Association Tunisienne des Professionnels de l’Art Culinaire. (ATPAC). Les Chefs Mounir Arem et Rafik Tlatli avaient fait le déplacement en Sicile pour encourager les chefs compétiteurs.

L’Angola, quant à elle, recevait un prix identique par le Jury technique et le Sénégal se voyait récompensé pour le couscous le plus original.

Un rendez-vous annuel, depuis 1997, plein de couleurs, de saveurs et de convivialité qui attire de nombreux gourmands et gourmets. Cette année, dix pays étaient en lice : l’Italie, l’Angola, la Côte d’Ivoire, la France, Israel, le Maroc, la Palestine, le Sénégal, les États-Unis et la Tunisie.

Les Championnats du Monde du Couscous permettent également de découvrir la cuisine sicilienne et ses produits, avec en priorité le vin et l’huile d’olive.

Le jury technique était présidé par Joe Bastianich, l’homme d’affaires américain d’origine italienne, fondateur de Eataly USA et membre du Jury du Masterchef Italia. Quant au jury populaire, il était composé des visiteurs de la manifestation.

Une excellente promotion pour la Tunisie quand on sait l’engouement des professionnels de l’art culinaire pour cette Fête du Couscous et le nombre de ses visiteurs qui avait dépassé, en 2016, 10 000 personnes.