Le Groupe BIAT et la BMCE Bank Of Africa lancent le premier indice obligataire en Tunisie

La BIAT reçoit la délégation de BMCE Capital

Dans le but d’accompagner l’évolution du marché obligataire tunisien, la BIAT en partenariat avec la BMCE Bank Of Africa, à travers son Pôle Banque d’Affaires BMCE Capital, ont conçu un nouvel indice obligataire dont l’objectif est de quantifier l’évolution du rendement du marché obligataire tunisien. Un évènement a été organisé au siège de la BIAT, le 6 décembre 2016, pour le lancement du nouvel indice, en présence d’une délégation de la BMCE Bank Of Africa, de représentants de la communauté financière, d’investisseurs et d’institutionnels.

La BIAT et la BMCE Bank Of Africa s’allient pour le lancement d’un nouvel indice obligataire ainsi qu’une famille de sous-indices. Baptisé le Tunisian Bond Index, l’indice obligataire servira à mesurer la performance globale du marché obligataire tunisien en se basant sur la performance des titres souverains à taux fixe. Pour célébrer le lancement du Tunisian Bond Index, un évènement a été organisé le 6 décembre 2016 en présence du top management de la BIAT, d’une délégation officielle de la BMCE et de la communauté financière tunisienne.

Collaboration de la BIAT avec la BMCE pour la construction de l’indice
Dans son mot de bienvenue, Mohamed Agrebi, Directeur Général de la BIAT a expliqué le positionnement de la BIAT en tant que groupe financier de référence en Tunisie, ouvert sur l’ensemble de la place.

« Cette logique d’ouverture dépasse aujourd’hui les frontières nationales puisque le nouvel indice obligataire a été conçu et mis en place en collaboration entre les équipes du Groupe BIAT et de la BMCE Bank Of Africa à travers son pôle Banque d’Affaires BMCE Capital », déclare Mohamed Agrebi.

La collaboration entre les deux groupes bancaires est motivée par la volonté de la BIAT d’avoir un retour d’expérience sur la mise en place d’un indice obligataire sur une place financière similaire à la Tunisie et par la volonté de la BMCE de contribuer à une action d’envergure sur le marché tunisien permettant de renforcer le marché obligataire.
« Plus que jamais, nous sommes convaincus du rôle clé du marché financier et de l’opportunité qu’il présente en offrant un mode de financement alternatif à l’Etat et aux entreprises, notamment dans le financement de la dette », conclut Mohamed Agrebi.
Khalid Nasr, Président du Directoire de BMCE Capital, a mis l’accent sur l’importance du rôle des deux institutions, la BMCE et la BIAT, dans le développement des marchés financiers notamment à travers des échanges d’expérience et un partage des meilleures pratiques. « Cette conviction nous a poussés à lancer le Tunisian Bond Index, forts de notre expérience dans la mise en place d’un indice similaire sur le marché marocain », déclare Khalid Nasr.
Lors de son intervention, Elyes Ben Rayana, Responsable de la Banque de Financement et d’Investissement de la BIAT, a déclaré : « Notre vision de groupe financier, se traduit dans l’organisation de la BFI où nous regroupons les solutions de financement des entreprises à base de crédit avec les activités de marchés de capitaux, de marchés financiers et de capital investissement avec un objectif de maximiser les synergies. » .Il a par ailleurs souligné que la « diversification des sources de financement de l’économie est une nécessité aujourd’hui et en particulier pour ce qui est du développement du marché obligataire. C’est dans ce sens que nous essayons de collaborer avec tous les acteurs de la place et le lancement de cet indice est une illustration de cet état d’esprit »

Utilité du Tunisian Bond Index sur le marché tunisien
Walid Dachraoui, Responsable du Pôle Investisseurs de la BIAT, a présenté le contexte relatif au marché obligataire tunisien et les opportunités qu’il offre en matière de levée de fonds.
Il a rappelé par la suite les mouvements conséquents subis par la courbe des taux en mettant l’accent sur la nécessité de la mise en place d’un indicateur quantifiant l’impact de ces variations sur les prix des obligations émises sur le marché et le rôle important qu’aurait cet indice dans la sensibilisation par rapport à la volatilité des obligations et le risque de taux.

« Les institutionnels détiennent aujourd’hui plus que 90% des obligations émises en Tunisie. Ces acteurs de référence, exigeants en matière de suivi de leurs investissements, ont exprimé le besoin d’un indice obligataire de référence, au même titre que le Tunindex pour le marché actions, pour permettre aux analystes d’avoir un référentiel de calcul et une présentation des performances suivant les standards internationaux »

Walid Dachraoui

 

Contenu technique du Tunisian Bond Index – TBI–
La famille « Tunisian Bond Index » est composée d’un indice global ainsi que de 4 sous-indices : court terme, moyen terme, moyen-long terme et long terme. La logique de construction de ces indices, par échantillons représentatifs, permet de mesurer les performances par tranches de maturité ainsi que la performance globale du marché obligataire. Parallèlement à ces indices, et compte tenu de la fiscalité appliquée aux Bons de Trésor pour les OPCVM, une famille d’indices nets incorporant la retenue à la source est mise en place.

L’objectif du TBI est de mesurer la performance des titres souverains avec un encours suffisamment significatif assurant une bonne liquidité sur le marché. Pour la valorisation des bons la courbe des taux du marché primaire publiée par le CMF a été choisie comme référence.

Trois principes structurant ont été respectés pour la construction de l’indice : la représentativité des indices, leur homogénéité et la transparence. Ces principes font des indices des outils transparents, évolutifs et facilement utilisables par les gérants.
La fréquence de calcul du TBI est quotidienne. La valeur de l’indice sera publiée hebdomadairement. Plusieurs supports de diffusion sont prévus : site de la BIAT, site de la BMCE, Weekly Marché de la BIAT, lettre hebdomadaire de BMCE Capital Market et autres journaux financiers.

Retour d’expérience du Moroccan Bond Index – MBI –
Il à rappeler qu’un indice similaire, le MBI, a été lancé au Maroc par BMCE Capital, permettant aux gestionnaires de se conformer aux normes GIPS (Global Investment Performances Standards).

Cet indice, largement utilisé par les institutionnels marocain, a contribué à faire émerger une concurrence loyale entre les gérants de fonds et à favoriser l’autorégulation de la profession.

Groupe financier de référence en Tunisie, la BIAT soutient le développement du marché obligataire et contribue à l’amélioration et au développement du marché financier en général. En offrant des indices de référence transparents et répondant aux standards internationaux, la BIAT en collaboration avec la BMCE, ambitionne de mettre à disposition des investisseurs des outils de mesure et de suivi de la performance du marché obligataire tunisien.