TAP-Le ministère de l’Intérieur a annoncé, mercredi, l’ouverture d’une enquête, à la suite de la disparition de 33 personnes après avoir été alerté par leurs familles.
Selon un communiqué du département de l’Intérieur, 12 familles ont signalé la disparition de leurs enfants. Une femme est parmi les disparus.
«Les disparus sont âgées de 16 à 35 ans. La plupart d’entre eux sont des radicaux extrémistes», d’après les premiers éléments de l’enquête.
S’abstenant de tout détail sur les régions d’origine des personnes disparues, le ministère de l’Intérieur a indiqué que l’enquête se poursuivait pour identifier la destination et les circonstances de la disparition de ces individus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here