Le Tunindex termine la semaine sur une note morose

Pénalisé par la mauvaise orientation de la majorité des indices sectoriels, le marché a clôturé la semaine sur une note morose (-1.47%) à 6 180.70 points. La performance de l’indice depuis le début de l’année s’établit désormais à 12.61%. Pareillement, le Tunindex 20, s’est replié de 1.65% à 2 742.76 points. Il affiche une performance annuelle plus satisfaisante que le Tunindex, soit 21.81%. La place a brassé 18.00 MDT en flux transactionnel courant la semaine du 25 septembre soit un flux moyen de (un flux moyen de 3.6 MDT). La balance des variations a été tirée vers le bas affichant 13 hausses et 48 baisses. La capitalisation globale s’élève à 21,405 Milliards de dinars.

Sur le plan sectoriel, l’indice « MATERIAUX DE BASE » se positionne à la tête du classement avec une légère appréciation de 0.51% à 1 725.38 points. A contrario, les autres secteurs ont régressé courant cette semaine à l’instar de « AGROALIMENTAIRE ET BOISSONS » qui a connu la plus forte baisse hebdomadaire chutant de 2.47% à 6 728.53 points, pourchassée par le secteur « BIENS DE CONSOMMATION » qui a perdu 2.16% à 5 697.39 points.

Analyse des valeurs
Sur le versant des hausses de cette semaine, on retrouve la valeur SIPHAT qui a affiché un bond de 5,38% à 6.27 DT, réduisant sa contre-performance depuis le début de l’année à (-11,06%). SOTIPAPIER s’est apprécié de 3,48% à 3.57 DT dans un volume de transactions limité à 0.248 MDT. ATTIJARI LEASING assoit la troisième position, gagnant 2.33% à 17.99 DT dans un volume total de 0.017 MDT. CARTHAGE CEMENT a pris 2.33% à 2.20 DT hissant sa performance boursière (YTD) à 6,80%. UBCI s’est quant à elle adjugée de 2,29% à 23,63 DT faisant l’objet de 50 mDT d’ échanges courant la semaine du 25 septembre.

Au registre des plus fortes baisses, STIP a accusé la plus forte perte, pour la deuxième semaine consécutive chutant de 8.60% à 0.85 DT. La société a été fortement pénalisée par les ruptures fréquentes de stocks suivis d’un arrêt total et continue de la production et de protestations des employés de l’usine de M’saken. TAWASOL GROUP HOLDING a cédé 7,90% à 0.35 DT, ramenant sa contre-performance annuelle à -35,19%. SOTEMAIL a abandonné 6,85% à 1.36 DT sans faire l’objet de transactions. GIF s’est délestée de 6.43% à 1.60 DT. SOPAT s’est effritée de 6,38%, ne drainant que 28 mDT de ses capitaux pour clôturer la semaine à 0.88 DT. Etant très sollicitée sur le marché cette semaine, BH a brassé 2,718 MDT de ses capitaux à 24,71 DT, talonnée par SFBT qui s’est transigée à 2.448 MDT à 19.70 DT, hissant sa performance depuis le début de l’année à 18,11%. BIAT a mobilisé 1.552 MDT de ses capitaux pour finir la semaine à 114,62 DT. CARTHAGE CEMENT s’est traité à concurrence de 1.425 MDT pour clore la semaine à 2,20 DT. ATTIJARI BANK a drainé 1.244 MDT de ses capitaux à 35.74 DT ramenant sa performance annuelle à 39,03%

Actualités de la semaine
Selon le Forum Economique Mondial de Davos de 2017/2018 sur la compétitivité globale, la Tunisie se trouve à la 95ème position sur 137 pays, avec un score de 3,93 sur 7. D’après le rapport de Davos, il ya une légère amélioration de la dynamique du secteur privé. En outre, la Tunisie a perdu 10 points à cause des obstacles majeurs qui existent dans l’économie. Selon le rapport, la Tunisie est classée parmi les trois derniers en termes d’efficacité du marché du travail. Le pays a maintenu le même classement en matière d’infrastructure mais avec une détérioration de la qualité des services en termes de ports maritimes, de chemins de fer et des routes.

Informations des sociétés
MODERN LEASING : Les états financiers semestriels de Modern Leasing font apparaître une croissance de 30,70% du résultat net qui s’est élevé à 1,209 MDT contre 0,924 MDT une année auparavant.

WIFAK INTER. BANK : Les états financiers semestriels de WIB font apparaître une chute de 87,24% du bénéfice net qui s’est établi à 0,396 MDT à fin juin 2017 contre 3,104 MDT à fin juin 2016.

BTE (ADP) : Les états financiers intermédiaires arrêtés au 30 juin 2017 font ressortir un bénéfice net de 0,197 MDT contre 1,705 MDT un an plutôt, soit.en recul de 88,44%.