Level 4 le nouvel opérateur d’infrastructures, a reçu l’autorisation de démarrer ses activités


La société Level 4, consortium dans lequel l’Agence Tunisienne de l’Internet (ATI) est actionnaire, a reçu du ministère des Technologies de Communication et de l’Economie Numérique l’autorisation de démarrer ses activités d’opérateur d’infrastructures. Elle a signé à cet effet, sa convention de licence le 11 décembre 2017 avec le patron du secteur télécoms, Anouar Maarouf.

La nouvelle compagnie qui a obtenu sa licence le 28 août 2017 via l’ATI, aura pour mission l’installation et l’exploitation d’un réseau public de télécommunications en Tunisie. Via cette infrastructure, il pourra offrir des services très haut débit en gros aux opérateurs Télécoms et Fournisseurs de service Internet. De cette infrastructure télécoms publique, le gouvernement tunisien espère une meilleure couverture du territoire national en services télécoms et surtout une baisse des coûts.

Pendant longtemps, les opérateurs ont justifié leurs coûts de services élevés par le souci de récupérer l’investissement engagé pour déployer le réseau. Or, avec l’infrastructure télécoms publique à laquelle chacun des opérateurs et FAI pourra se connecter, la cherté des coûts n’aura plus lieu d’être. Les acteurs pourront davantage se concentrer sur le développement de services de qualité à petits prix. Pour la première phase de son déploiement, Level 4 envisage de moderniser l’infrastructure des télécommunications grâce à un investissement de 54 millions de dinars (21 578 400 dollars US).

A travers Level 4, l’ATI pourra se positionner sur le marché télécom national en tant que point d’échange Internet (IXP) neutre local et régional. La société publique veut capitaliser sur les grands changements engagés dans le secteur national des télécoms.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here