Les amateurs du Soul et du Reggae avaient rendez-vous le mardi 21 juillet 2015 avec la Star américaine Ms Lauryn Hill, ancienne chanteuse emblématique du groupe mythique les Fugees pour une soirée qui s’annonçait mémorable.
Le public a commencé à affluer vers le théâtre romain de Carthage à partir de 20h et était présent en grand nombre. L’organisation du festival a été encore une fois à la hauteur de l’événement et les spectateurs, de tout âge, ont pu rejoindre les gradins sans encombrement et sans trop d’attente.
La star de la soirée quant à elle a su se faire attendre, puisque le spectacle censé commencer à 22h n’a débuté qu’aux alentours de minuit Chose qui lui a valut les protestations du public qui n’a pas hésité à huer la chanteuse et sa troupe pendant quelques instants.
Mais Ms Lauryn Hill a su reconquérir tout le public du théâtre, archicomble pour l’événement, dès les premiers titres qu’elle a interprétés. En effet, il ne lui a fallut qu’une demie heure pour installer une ambiance festive et mettre tout le public debout à chanter avec elle. La playlist préparée par ses soins pour la soirée a connu des changements et des improvisations qui ont fait le bonheur des personnes présentes.
Parmi ces changements, l’introduction du titre mythique des Fugees : Killing Me Softly qui ne faisait pas partie du programme au début. Ms Lauryn Hill a interprété des chansons de ses albums comme ‘Place of Mind’, ‘How Many Mics’ ou ‘Oh Jérusalem’, des chansons des Fugees comme ‘Killing Me Softly’ et ‘Fugee La’ et même certains titres de Bob Marley comme ‘Is This Love’, ‘Could You be Loved’ et ‘Jammin’.
Pour se faire pardonner pour son retard, la nâtive de South Orange au New Jersey est restée sur scène pendant un peu plus de deux heures et a fini par dédier sa dernière chanson de la soirée, une sorte d’improvisation avec les membres de sa troupe, à la Tunisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here