La création « safar » d’Imed Alibi (I A) estnon seulement belle, sensuelle, envoutante, mais aussi ambitieuse et courageuse. En effet, Imed Alibi et ses musiciens raffinés donnent à entendre une musique autre. Le groupe provient d’horizon culturel et géographique divers : Europe (France), Afrique (Tunisie), Amérique du Sud (Brésil),Moyen-Orient (Irak). Les cultures et techniques musicales des artistes donnent à l’IAP une universalité de fait. . Les thèmes musicaux du projet d’Imed Alibi nous parlent d’un monde réel que nous portons en nous sans que les mots puisent le dire. Le travail d’IAP tient lieu d’une éthique engagée délibérément en faveur d’une fraternité musicale et de la possibilité de sa réalisation par l’art musical. Car il permet un dialogue interculturel constant et pacifié. Les titres composés par l’IAP permettent de façon généreuse à tous les auditeurs un partage du sens des valeurs d’écoute de l’altérité et des différences.

Cela se traduit par un jeu sur les altérations modales, les échanges de timbres, les variations de pulsation et de tempo, une présence constante et forte d’un tissu d’ambiances parlant directement à l’imaginaire et aux sens.Les musiciens du groupe jouent sur la riche palette des sons, des hauteurs de fréquence(notes graves et aigues tout autant que variation des instruments), et, sur un mariage bien compris entre musique acoustique, électrique, styles et genres musicaux, non pas fusionnels mais complémentaires.Il y a dans ces propositions aux voyages une vraie musique populaire savante qui rendjustice au besoin de beauté de chacun et qui fait l’âme et le corps plus sensuels et intelligents.Les musiciens conversent entre eux ; ils convoquent les histoires tragiques de l’Humanité africaine, asiatique, européenne, américaine ; On y entendra donc les ragesdu rock, les plaintes lyriques du blues, les méditations savantes des sages indiens,les frénésies hallucinées des soufis, lestendresses des chaloupés samba etmeringué, les chants des divas orientales etl’éternel besoin de paix, de liberté, d’amour qui traverse toute musique authentique et cevoyage transhistorique et géographique au pays des espoirs et des énigmes humaines.Écouter ces compositions est plus qu’un plaisir et un bonheur des sens : c’est une méditation intime sur le sens de nos vies.

SALIM MOKADDEM
(Philosophe et conseiller à la présidence du Niger)
Photos Fliss

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here