L’éternel séducteur de la pop italienne,Umberto Tozzi a enflammé le théâtre de Hammamet. Un concert parfait pour fondre d’émotion et raviver la nostalgie. Si les cheveux poivre et sel d’Umberto traduisent le temps qui passe, les fans du chanteur restent toujours aussi nombreux, comme cela a été prouvé hier à Hammamet. La star italienne a montré qu’il conservait sex-appeal considérable, avec une voix à la fois nasillarde et chaleureuse a su captiver l’attention du public le plus récalcitrant. Accompagné par le bassiste Marco, le batteur Riki Roma, le saxophone Pierro et le guitariste Andria, Umberto a mis le feu sur la scène d’Hammamet , il chantait avec sa bande plusieurs tubes entraînants dont « Notte Rosa » « Medley » et son éternel succès « Ti Amo » « Petite Marie » Ce soir, il bougeait, dansait et appelait le public à se lever, à taper des mains, à répéter ses refrains. Bref, la communion était totale avec cette star. Ses tubes « Donna Amante Mia » « Perdendo Anna » et « Quasi Quasi » font chavirer les cœurs. Tout est complice pour envahir le public et l’inviter à écouter ses grands succès « lo Camminero » « Dimmi di No » « Si puo dare di piu . Ce grand romantque italien invitait tout le monde à s’éclater. Il ne voulait pas quitter la scène. Il est ébloui par l’ambiance si bien qu’il voulait, ce soir revenir sur scène. Il réchauffa de nouveau ses fans avec « Tu » et « Gloria ».
Kamel Bouaouina
Photos Fliss

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here