Un bon premier semestre pour attijariwafa bank

Le groupe Attijariwafa bank a clôturé son premier semestre 2017 sur une hausse de ses indicateurs commerciaux et de rentabilité, avec notamment des bénéfices qui atteignent 2,6 milliards de dirhams.

La reprise du marché des crédits et la baisse du coût du risque boostent les performances financières et opérationnelles du groupe Attijariwafa bank au titre du premier semestre 2017.

A fin juin dernier, son produit net bancaire s’établit à 10,5 milliards de dirhams, en hausse de 4,1% comparativement à fin juin 2016. Cette croissance tient compte d’une progression de 7,3% de la marge d’intérêt à 6,2 milliards de dirhams et de 3,6% de la marge sur commissions à 2,2 milliards de dirhams. En revanche, le groupe enregistre une baisse de 3% sur son résultat des activités de marché, vraisemblablement impacté par des conditions de taux moins avantageuses sur le marché obligataire.

Durant ce semestre, le groupe bancaire a fait croître son encours net des crédits de 3,8% comparativement à son niveau à fin 2016. En parallèle, les dépôts de la clientèle ont augmenté de 7,2%.

Dans ce contexte, le groupe Attijariwafa bank affiche à fin juin 2017 un résultat net part de groupe (RNPG) de 2,6 milliards de dirhams, en hausse de 5,4%.