Espagne : Le marché du travail est un défi considérable

En Espagne, le marché du travail garde de lourdes séquelles de la crise. Pourtant, le pays a recommencé à créer des emplois de façon très forte, à un rythme supérieur à 2,5% l’an depuis plus de trois ans, soit plus de 1,8 million d’emplois depuis le creux de fin 2013.

Malgré une baisse très rapide, le taux de chômage reste l’un des plus élevés d’Europe (16,3% de la population active en janvier 2018). Le défi est d’autant plus grand que la crise a durablement écarté certaines personnes de l’emploi. Le graphique montre que la dynamique des créations d’emplois a permis de ramener le nombre de chômeurs de « courte » durée (moins de 6 mois et moins de 1 an) à un niveau proche de celui d’avant-crise. En revanche, le nombre de chômeurs de longue (plus de 1 an) et de très longue durée (plus de 2 ans) reste très important. Ils représentent plus de la moitié des chômeurs (57% fin 2017).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here