ALECA : démarrage du premier round des négociations

Malgré une forte opposition de la part de la société civile et de plusieurs experts, la Tunisie vient d’entamer ses négociations avec l’union européenne pour l’établissement d’un accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA).

Cet éventuel accord devrait inclure l’agriculture et les services entre la Tunisie et l’Union Européenne. Dans une déclaration aux médias, à l’occasion de démarrage du premier round des négociations, le ministre conseiller économique de la présidence du gouvernement Ridha Ben Mosbah a mis l’accent sur le principe de ‘’progressivité’’ et de traitement d’égal à égal avec l’Union Européenne.

Il est à signaler que le secteur agricole européen est fortement subventionné et que l’agriculture tunisienne dans son état actuel est loin des comptes.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici