13.9 C
Tunis
samedi, janvier 19, 2019

Zone Euro

Royaume-Uni : Les hypothèques rechargeables repartent à la hausse

L’hypothèque rechargeable est un mécanisme permettant aux créanciers de réutiliser une hypothèque initialement inscrite à l’appui d’un premier prêt, généralement immobilier, afin...

Salaires en Europe: forte record en 2018

La croissance des salaires nominaux* en zone euro (« Labor compensation per employee ») a atteint, en glissement annuel, +2,5 % au 3e trimestre 2018, soit un plus haut depuis 10 ans.

France: morale des menages au plus bas durant novembre

France: morale des ménages au plus bas durant novembre La confiance des ménages français a accusé une baisse importante en novembre. Elle reflète leurs inquiétudes...

BNP Paribas : une mission de renforcement de la capacité de la banque pour...

En s’appuyant sur l’ensemble des métiers du Groupe susceptibles de contribuer au financement en fonds propres de leurs activités et d’accompagner ainsi leur croissance, elle aura pour mission de définir les moyens permettant de renforcer la position de la Banque auprès de ces entreprises, qui présentent un fort potentiel de développement.

Le soutien à la proposition franco-allemande de créer un budget pour la zone euro...

Ce budget contribuerait à un renforcement souhaitable de la résilience de la zone euro, c’est-à-dire sa capacité à surmonter les chocs économiques. Un meilleur partage des risques par le secteur privé et le secteur public et des politiques visant à stimuler la croissance potentielle peuvent aussi y contribuer. Renforcer la résilience est d’autant plus nécessaire que la croissance mondiale risque de ralentir

COP24 : Pour progresser dans la mise en place de l’accord de Paris sur le...

La COP24 (Conference of the Parties) aura lieu du 3 au 14 décembre à Katowice, en Pologne. L’objectif est de progresser dans la mise en place de l’accord de Paris sur le climat qui vise une réduction mondiale des émissions de CO2 d’environ 20 % par rapport aux niveaux de 2010 d’ici à 2030, et un «bilan nul» des émissions aux alentours de 2075 pour limiter le réchauffement à moins de 2 °C par rapport aux niveaux pré-industriels. Or, les émissions restent sur une tendance haussière.

Allemagne : l’activité ralentit plus vite qu’anticipé

A -0,2% t/t, le taux de croissance du PIB au T3, publié cette semaine, est plus faible que prévu. En glissement annuel, il baisse à 1,1%. Les difficultés temporaires rencontrées par l’industrie d’automobile, lors de l’intégration des nouvelles règles européennes en matière d’émissions de CO2, constituent une première explication.

Zone euro : Le sentiment économique fléchit

Face à la montée de l’incertitude, il est tentant de se laisser aller à la nostalgie. C’est précisément le cas lorsque l’on compare la dernière enquête réalisée auprès des directeurs d’achat aux résultats du début de l’année.

Ecomondo, Banque mondiale – Afrique et Moyen-orient: zones favorables pour l’investissement dans secteur de...

Ecomondo, salon international organisé par Italian Exhibition Group (IEG), du 6 au 9 novembre 2018, aide les entreprises du secteur green à accéder aux marchés étrangers, notamment ceux des pays émergents.

Ecomondo : les états généraux de la Green Economy 2018 

De retour à Ecomondo et Key Energy, du 6 au 9 novembre 2018 à la Foire de Rimini, le rendez-vous avec les États généraux de la Green Economy. Le rendez-vous est promu par le Conseil national de la Green Economy, en collaboration avec le ministère de l’Environnement et avec le support technique de la Fondation pour le Développement durable.

Italie : Inauguration par sergio costa, ministre italien de l’environnement du salon dédier à...

Les salons internationaux Ecomondo et Key Energy seront inaugurés par le Ministre italien de l’Environnement, Sergio Costa, une semaine avant le début de l’Exposition de Rimini organisée par Italian Exhibition Group.

IEG, la commission européenne à ecomondo : présentation de 37 projets financés par les programmes...

C’est l’occasion pour les visiteurs, acheteurs et exposants de la manifestation d’Italian Exhibition Group, de mieux connaître les possibilités d’accès aux financements.

Renforcement de la zone euro: Le ministre des Finances allemand préconise la création d’un...

Pour être éligibles aux prêts accordés par ce fonds, les pays emprunteurs devraient satisfaire deux conditions : y avoir contribué au cours des années précédentes et remplir certains critères en termes de politique économique. Ce type de partage des risques atténuerait l'impact des replis conjoncturels, contribuant ainsi au renforcement de la zone euro.

Brexit : le Royaume-Uni perd 9 passeports financiers

Le passeport financier européen se décline en neuf passeports différenciés par type d’activité financière. Chacun accorde des droits spécifiques à ses détenteurs qui en cumulent généralement plusieurs pour répondre aux besoins de leur clientèle.

Allemagne :  La croissance ralentira par rapport au niveau de 2017, mais elle restera dynamique

La croissance a décéléré au S1-2018. Le PIB a augmenté de 1,5 % en rythme annuel au T1-18 et au T2-18 après presque 3 % en moyenne en 2017, une progression significativement supérieure au potentiel. Les chiffres du S1-18 témoignent davantage d’une normalisation de l’activité que d’un ralentissement durable. La croissance devrait atteindre 2,1 % en 2018 et 1,7 % en 2019.

Royaume-Uni : L’incertitude autour du Brexit devrait peser davantage sur la croissance entre 18-H2...

Royaume-Uni : L’incertitude autour du Brexit devrait peser davantage sur la croissance entre 18-H2 et 2020 La croissance du PIB rebondirait au S2-18 après un...

Italie : La relance budgétaire serait modérée et le déficit public se dégraderait en...

La croissance a sensiblement ralenti au premier semestre du fait d’une forte contraction des exportations et d’une contre-performance de l’investissement en biens d’équipement.

France : L’inflation décélérera graduellement au S2-18 et en 2019

La croissance a fortement ralenti au S1. Le PIB a augmenté de seulement 0,2% en T/T au T1 et T2-18 (contre une moyenne de 0,7% en 2017), ramenant la croissance sous le seuil des 2% au T2-18 (1,7%), contre 2,8% en fin d’année dernière. Fait notable, la consommation et l’investissement des ménages se sont contractés au T2-18.

Russie: le rouble s’apprécie de 18% face au dollar entre avril et septembre 2018

Russie: le rouble s'apprécie de 18% face au dollar entre avril et septembre 2018 Entre avril et mi-septembre 2018, le rouble s’est déprécié de près...

Europe: repli de l’exposition globale du système bancaire de l’ensemble de la zone euro...

A l’exception des systèmes bancaires italien et portugais, les systèmes bancaires des principaux pays de la zone euro ont réduit leur exposition à la dette publique entre juillet 2017 et juillet 2018. L’exposition globale du système bancaire de l’ensemble de la zone euro s’est ainsi repliée de 5,1% des actifs bancaires à 4,8%.

France : premier aperçu du budget 2019

Le budget 2019 demeure en phase d’élaboration et le projet de loi de finances (PLF) complet sera rendu public en Conseil des ministres ce lundi 24 septembre. De premiers éléments (parcellaires et qui peuvent encore être amendés dans le document final puis lors du débat parlementaire) sont toutefois déjà disponibles. Ils nous donnent un premier aperçu des éléments de cadrage et nous permettent de poser les termes du débat et d’une équation budgétaire toujours compliquée.

Zone Euro : La croissance se normalisera en 2018-2019 après une année 2017 très dynamique

La croissance a décéléré au S1-2018. Le PIB a augmenté de 1,5 % en rythme annuel au T1-18 et au T2-18 après presque 3 % en moyenne en 2017, une progression significativement supérieure au potentiel. Les chiffres du S1-18 témoignent davantage d’une normalisation de l’activité que d’un ralentissement durable. La croissance devrait atteindre 2,1 % en 2018 et 1,7 % en 2019.

Impact de la faillite de Lehman Brothers 10 ans après: résistance des pays forts...

Avant que la crise financière n’éclate, les taux d’intérêt bas stimulaient l’investissement dans l’immobilier et l’activité économique, la dette des ménages s’envolait et des bulles immobilières faisaient leur apparition.

Economie mondiale : baisse de confiance et ralentissement des activités manufacturières

Depuis la fin de 2017, l’indice Markit PMI pour le secteur manufacturier est en retrait dans la plupart des pays. Le rythme du repli a néanmoins ralenti au cours des trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents. Cette évolution, ajoutée au niveau toujours élevé de l’indice dans de nombreux pays, indique que le rythme de croissance reste satisfaisant.

Conséquences de la crise des subprimes en Europe: baisse des taux directeurs et...

La faillite de Lehman Brothers en septembre 2008 a marqué, pour les pays avancés, la bascule dans la Grande Récession et un coup d’arrêt à l’endettement de nombreux ménages et entreprises. Pour soutenir l’activité, les banques centrales ont fortement abaissé leurs taux directeurs tandis que les gouvernements ont augmenté leurs dépenses.

France : un été peu favorable pour l’économie

Après un premier semestre marqué par un net ralentissement de la croissance, les signes de la ré-accélération attendue sont encore timides.

La Belgique doit renforcer la supervision d’un maillon essentiel du système de paiements

La Belgique représente moins de 3 % de l’économie de l’Union européenne, qui pèse 17.000 milliards de dollars, mais elle occupe une place nettement plus importante dans le système financier. En effet, le pays est le siège de plusieurs institutions qui fournissent des services mondiaux de règlement de transactions,...

BNP Paribas boucle un 2ème trimestre très solide

BNP Paribas réalise ce trimestre des résultats solides. L’activité connait un bon développement dans le contexte de croissance économique en Europe mais les résultats enregistrent un effet de change défavorable ainsi que l’impact de marchés financiers moins porteurs pour CIB qu’au deuxième trimestre de l’année dernière.

Sans surprise, La Banque centrale européenne maintient son cap monétaire

Hier se tenait la réunion de politique monétaire de la BCE du mois de juillet, réunion dont il n’y avait fondamentalement pas grand-chose à attendre. Rappelons qu’au mois de juin la BCE avait effectué une série d’annonces importantes...

Tourisme: les européens préfèrent passer leurs vacances en dehors du vieux continent

Le tourisme contribue directement au PIB européen à hauteur de plus de 5%. La contribution du secteur au PIB national est particulièrement importante en Espagne (11%), au Portugal (9%), en France (7%) et en Italie (6%).

ROYAUME-UNI : Une nouvelle hausse de 25pb des taux de la Banque d’Angleterre est attendue...

L’économie britannique s’est avérée résistante dans le sillage du referendum sur le Brexit, progressant de 1,9 % en moyenne sur les deux dernières années. Néanmoins, dans un contexte de sortie effective du Royaume-Uni de l’UE, nous anticipons un ralentissement, avec une croissance du PIB de 1,5 % en 2018 et 1,3 % en 2019.

ESPAGNE : La croissance se poursuit à un rythme vigoureux, mais ralentirait en 2018-19

L’activité devrait ralentir graduellement au second semestre de 2018 et en 2019. Malgré l’amélioration du marché de l’emploi, la consommation croîtrait moins vite, avec la fin des effets de rattrapage de la demande des ménages qui avaient jusqu’alors reporté leurs achats de biens durables.

FRANCE : La croissance se modérera à la marge en 2018-2019, mais restera au-dessus...

L’activité faiblit en début d’année 2018. L’économie française subit les effets de plusieurs facteurs négatifs temporaires (calendrier des modifications de taxes, grèves dans les transports, hausse du prix du pétrole…) qui devraient disparaître au second semestre. Au-delà des fluctuations de court terme, la croissance du PIB restera supérieure à son potentiel, atteignant près de 2 % en moyenne en 2018 et 2019.

ALLEMAGNE : Tout en restant dynamique, la croissance devrait ralentir par rapport au niveau...

Le PIB a progressé de 2,5 % en 2017, soit la plus forte croissance annuelle depuis 2011. Certains indicateurs suggèrent déjà une perte de vitesse en début 2018, qui confirme notre scénario de ralentissement. La croissance devrait en effet s’établir à 2 % en 2018 et 1,9 % en 2019.

Italie : vers des bilans bancaires de meilleure qualité ?

Les comptes de résultat du 1er trimestre 2018 des plus grandes banques italiennes indiquent la poursuite du repli du coût du risque* rapporté au produit net bancaire (PNB). Ce ratio, qui traduit la part des revenus bancaires absorbés par la dégradation de la qualité du portefeuille, retrouve ainsi un niveau comparable à celui de 2008.

ARTICLES RÉCENTS

En Tunisie