30.7 C
Tunis
samedi, juin 23, 2018

Zone Euro

France : fin de l’accélération de la croissance économique 

Fin de l’accélération de la croissance française en 2018 par rapport à 2017 ? Il est, en effet, depuis peu, plus probable que la croissance en 2018 soit inférieure à celle de 2017 et non plus supérieure. Ce changement de perspective résulte d’une double révision : celle, en hausse, de la croissance en 2017 et celle, en baisse, des prévisions pour 2018.

Allemagne : Après six mois de négociations, tournant expansionniste ?

Au cours de la décennie écoulée, l’Allemagne est devenue l’une des économies européennes les plus performantes. Sur la période 2013-2017, l’activité économique a enregistré une croissance annuelle de près de 2 % en moyenne, le chômage a reculé de 1,4 point à 3,8 % de la population active et les finances publiques ont été consolidées. La mise en oeuvre du programme de réformes structurelles « Agenda 2010 » par le chancelier Schröder (SPD, sociaux-démocrates) a contribué, dans une large mesure, à ce redressement économique.

Brexit : Une course d’obstacles, loin d’être terminée…

Le 23 juin 2016, 52% des Britanniques décidaient, par voie de référendum, de quitter l’Union européenne. S’en est suivi un changement à la tête de l’exécutif (Mme Theresa May remplaçant David Cameron au poste de premier ministre, à charge pour elle de conduire le Brexit) et une période de dissensions politiques profondes, dont le Royaume-Uni n’est toujours pas sorti.

La BCE reste confiante dans les perspectives de croissance malgré le léger fléchissement de...

Les indices PMI tant attendus pour le secteur manufacturier et les services, ainsi que le PMI composite pour le mois de mai, issus des enquêtes IHS Markit, ont confirmé ce qui semble désormais être une tendance : dans la zone euro, en Allemagne et en France, les séries s’inscrivent toutes en repli, à l’exception du PMI manufacturier de l’Hexagone.

Europe, Coup de frein sur l’activité économique au premier trimestre

Europe, Coup de frein sur l’activité économique au premier trimestre Cela a constitué une surprise : l’activité économique européenne n’a pas été aussi dynamique que...

Zone euro : contributions à l’inflation totale

Zone euro : contributions à l'inflation totale Le graphique montre la contribution respective des principales composantes de l’inflation totale (inflation sous-jacente, énergie, alimentation). On voit que le pic d’inflation à 2%, constaté au tournant de l’année 2017, a été essentiellement dû à la composante énergie. L’inflation sous-jacente, de son côté, est restée beaucoup plus stable, ce qui explique le maintien d’une politique monétaire très accommodante par la BC

La Banque d’Angleterre : Attentive mais confiante

Depuis le référendum sur le Brexit, l’économie britannique se porte plutôt bien et la marge d’utilisation des capacités de production est réduite d’après la Banque d’Angleterre. Augmenter progressivement le taux directeur permettrait de rapprocher l’inflation de l’objectif fixé. Néanmoins, le Comité de politique monétaire a décidé la semaine dernière de laisser le taux inchangé malgré sa confiance dans les perspectives de croissance. Cela reflète la prudence de la Banque d’Angleterre. Après tout, le Brexit reste une source d’incertitude.

L’Europe continue d’enregistrer une croissance vigoureuse

L’Europe continue d’enregistrer une croissance vigoureuse - L’activité s’est affermie dans bon nombre de pays, et cette tendance devrait se poursuivre. Le PIB réel a progressé de 2,8 % 2017, après avoir augmenté de 1,8 % en 2016. Cette expansion s’explique dans une large mesure par la demande intérieure.

Openlink fournira un système de gestion de trésorerie et de risques à la Banque...

Openlink, fournisseur de premier plan pour les solutions d'échanges commerciaux, trésorerie et gestion des risques a annoncé que la Banque centrale européenne (BCE) à Francfort en Allemagne a choisi la solution d'Openlink comme système de gestion de trésorerie et des risques.

La Grèce part dans une nouvelle étape

La Grèce s’apprête à sortir du programme d’ajustement et de financement européen. La reprise s’installe lentement, portée par un environnement économique favorable et le regain de confiance qu’apportent le bon déroulement du programme et la perspective de son achèvement.

Union européenne : baisse des expositions non performantes d’un tiers en trois ans

Les expositions non performantes du secteur bancaire de l’ensemble de l’Union européenne se sont repliées pour le onzième trimestre consécutif, passant de EUR 1119 mds au T1 2015 à EUR 805 mds au T4 2017.

RUSSIE : L’inflation pourrait légèrement accélérer mais restera à un niveau modéré à court terme

Malgré un environnement externe porteur et une remontée des cours du pétrole, la croissance russe devrait rester inférieure à 2% en 2018-2019. Les performances décevantes de l’investissement resteront d’actualité, en témoigne la lente détérioration des marges des entreprises et l’atonie des prêts aux entreprises.

ESPAGNE :  Après trois ans de croissance très dynamique, l’économie ralentira en 2018 et...

Après trois années de croissance forte, l’économie espagnole commence à ralentir. Le secteur de la construction perd dynamisme après une croissance à deux chiffres au premier semestre 2017.

Les indices du sentiment économique sont en baisse depuis quelques mois

Les indices du sentiment économique ont récemment marqué le pas au niveau mondial. Même si cette baisse n’a rien de surprenant compte tenu des niveaux très élevés déjà atteints, elle a retenu l’attention en raison de la corrélation étroite entre ces indices et l’activité économique.

Orange confirme sa bonne dynamique et ses objectifs 2018

Poursuite de la croissance du chiffre d'affaires avec amélioration de la marge d'EBITDA ajusté et progression du Cash-Flow Opérationne Après deux années de croissance du chiffre d’affaires et de l’EBITDA ajusté du Groupe, la tendance favorable se poursuit au 1er trimestre 2018. De même, le Cash-Flow Opérationnel confirme au 1er trimestre 2018 la croissance déjà observée sur l'année 2017 .

Italie : La croissance économique devrait rester forte en 2018 et ralentir à partir de...

Italie : La croissance économique devrait rester forte en 2018 et ralentir à partir de 2019 La défaite des partis traditionnels aux élections générales n’a...

France : Malgré une hausse de l’inflation, la consommation constituerait le premier moteur de l’activité

Malgré une hausse de l’inflation, la consommation constituerait le premier moteur de l’activité, La hausse de la dette des entreprises continue et accroît la sensibilité à la remontée des taux L’élan conjoncturel demeure fort. Le PIB a accéléré au T4-17 (0,7 % T/T), porté par l’investissement et la bonne tenue des exportations. Début 2018, les enquêtes de confiance des entreprises comme des ménages se maintiennent à des niveaux élevés.

Allemagne – La croissance ralentira légèrement dès 2018 après la bonne performance de l’an...

La croissance a atteint 2,5% en Allemagne en 2017, soit la meilleure performance depuis 2011, en ligne avec une reprise cyclique dans la zone euro. L’Allemagne continue de bénéficier du dynamisme du commerce mondial dans un contexte où l’investissement productif est en augmentation dans les pays développés.

UE : Le pic cyclique de confiance des consommateurs n’est plus très loin

Les données relatives à la confiance des consommateurs permettent d’évaluer les perspectives de dépenses des ménages. L’enquête mensuelle de l’UE menée auprès des consommateurs inclut la question de savoir si ces derniers estiment qu’il est opportun de dépenser plus ou moins en achats importants (mobilier, appareils électriques/électroniques, etc).

L’inflation modérée laissera du temps à la BCE pour normaliser sa politique monétaire

L’économie de la zone euro devrait continuer d’afficher des performances au-dessus de la tendance des dernières années. La région bénéficiera d’une dynamique d’investissement soutenue dans la mesure où le taux d’utilisation des capacités de production dans l’industrie atteint des hauts historiques.

Le Groupe BNP Paribas se développe en Pologne en achetant des actifs de Raiffeisen

Le Groupe BNP Paribas et Raiffeisen Bank International (“RBI”) sont parvenus à un accord pour l’acquisition de l’essentiel des activités bancaires de Raiffeisen Bank Polska (“Core Bank”), qui seront fusionnées avec la filiale de BNP Paribas en Pologne, BGZ BNP Paribas.

Dans la plupart des pays de la zone euro, la consommation de biens durables...

Dans l’éditorial de la semaine dernière, nous analysions la solidité de l’argument en faveur d’une demande insatisfaite des investissements des entreprises. Qu’en est-il des dépenses de onsommation ? Mario Draghi déclarait le 14 mars dernier : « On observe des signes de demande insatisfaite de consommation comme d’investissement » précisant que la consommation essentielle (produits alimentaires et logement) était supérieure de 9 % au niveau d’avant-crise tandis que la consommation non essentielle (électroménager, vacances, etc.) ne dépassait ce niveau que de 2 %.

L’investissement immobilier est un bon outil de diversification

Avec la compression importante des taux de capitalisation immobiliers au cours des cinq dernières années, combinée à la perspective d'une hausse des taux d'intérêt, une vague d'incertitude parcourt les marchés immobiliers, tant commerciaux que résidentiels.

France : quelles perspectives de croissance au premier trimestre 2018 ?

Après avoir fait l’objet d’une nouvelle légère révision en hausse, la croissance au T4 2017 est désormais estimée à 0,7% t/t. Nous anticipons son maintien sur ce rythme au T1 2018, une prévision assortie d’un risque à la baisse au regard des indicateurs disponibles à ce jour. Sur l’ensemble du trimestre, les enquêtes de confiance sont, en effet, légèrement en retrait par rapport à leur niveau moyen du trimestre précédent, suggérant une décélération de la croissance (à 0,4% t/t d’après notre modèle nowcast).

y a-t-il une demande insatisfaite des investissements des entreprises ?

Se précipiter sur le réfrigérateur après une journée au bureau sans pause déjeuner est l’expression d’une demande insatisfaite de nourriture. Cela vaut-il pour la demande finale dans la zone euro ? C’est en tout cas l’avis de Mario Draghi qui, dans un discours prononcé le 14 mars dernier, a déclaré : « On observe des signes de demande insatisfaite de consommation comme d’investissement ».

La France présente toujours des déséquilibres macroéconomiques et budgétaires mais ils ne sont plus...

Après la nette accélération de la croissance et la baisse plus franche du taux de chômage, nous revenons aujourd’hui sur deux autres bonnes surprises de 2017 : la réduction importante du déficit budgétaire et l’appréciation plus favorable, par la Commission européenne, des déséquilibres macroéconomiques français, qui ne sont plus jugés excessifs.

Orange renforce son engagement dans l’Intelligence Artificielle

Orange soutient le plan du gouvernement sur l’Intelligence Artificielle et annonce l’accélération de ses actions dans le domaine du développement et de l’utilisation responsables de l’IA.

Orange Bank enrichit aujourd’hui sa gamme de produits bancaires avec une offre de prêt...

Orange Bank permet à ses clients de souscrire un prêt personnel dès aujourd’hui et de débloquer le montant du prêt quand ils le souhaitent, dans un délai de six mois (2). De la souscription à l’utilisation du crédit, toutes les opérations sont réalisables en quelques clics, depuis l’application mobile.

Espagne : Le marché du travail est un défi considérable

En Espagne, le marché du travail garde de lourdes séquelles de la crise. Pourtant, le pays a recommencé à créer des emplois de façon très forte, à un rythme supérieur à 2,5% l’an depuis plus de trois ans, soit plus de 1,8 million d’emplois depuis le creux de fin 2013.

Grèce : L’horizon s’éclaircit à Athènes : l’économie grecque entame un redressement et l’État s’apprête...

Après plus d’une décennie de récession et de marasme, la Grèce a enfin renoué avec la croissance l’an dernier. Porté par le développement des exportations, le tourisme et le rebond de certaines dépenses d’investissement, le PIB a enregistré quatre trimestres consécutifs de hausse en 2017 pour la première fois en onze ans.

BCE : La trajectoire des projections d’inflation sous-jacente est étonnamment prévisible

Les projections macroéconomiques des services de la BCE et de l’Eurosystème n’ont pas encore atteint le statut des « dots » du FOMC, mais elles permettent néanmoins d’apprécier l’opinion de la BCE sur son aptitude à piloter l’inflation vers son objectif. Depuis mars 2014, ses tableaux de projections couvrent également l’IPCH hors énergie et produits alimentaires, ainsi que l’effet des modifications de la fiscalité indirecte, autrement dit, l’inflation sous-jacente.

Orange & Groupe TF1 : Signature d’un nouvel accord de distribution global

Orange et le Groupe TF1 annoncent la signature d’un nouvel accord de distribution global Cet accord renouvelle la distribution par Orange de toutes les chaines...

Orange s’engage pour l’égalité professionnelle au sein du Groupe

Orange s’engage pour l’égalité professionnelle au sein du Groupe L’accès des femmes aux postes à responsabilité et à tous les niveaux de management Le pourcentage de...

Stéphane Richard, PDG d’Orange, dévoile aujourd’hui une nouvelle équipe

Stéphane Richard, Président Directeur Général d’Orange, dévoile aujourd’hui une nouvelle équipe, diversifiée et plus internationale, constituant le Comité Exécutif du Groupe. Cette équipe de 15 membres aura pour mission de mener à bien la transformation d’Orange en opérateur multi-services, en capitalisant sur les avancées du plan Essentiels 2020, et notamment son engagement volontariste dans le déploiement de réseaux Très Haut Débit et l’amélioration de l’expérience client. Elle prendra ses fonctions à compter du 2 mai 2018.

Zone Euro : Plus fort, Plus significatif pour l’inflation que pour la croissance

Le concept de parité de pouvoir d’achat (PPA) - rapports de prix, en monnaie nationale, d’un même bien ou service dans différents pays - est devenu célèbre grâce à The Economist et son indice BigMac, basé sur le coût du hamburger. L’OCDE utilise pour ses calculs un large panier de biens et de services. Il en ressort une sous-évaluation de l’euro de 10% par rapport au dollar (la valeur intrinsèque s’établit à 1,34).
- Advertisement -

ARTICLES RÉCENTS

En Tunisie