Armatis ouvre son second site en Tunisie

Date:

Cette expansion porte à 11 le nombre de sites d’Armatis à l’international. Armatis Tunisie emploie plus de 800 collaborateurs désormais répartis sur deux sites, dont les expertises couvrent notamment la banque, les télécoms et l’énergie.

Le groupe Armatis, spécialiste de l’externalisation de la relation client depuis 1989, poursuit sa croissance et annonce l’ouverture d’un second site à Tunis.

Le site de 3500m2 d’excellent standing est doté de 450 postes de travail et emploie à ce jour 360 collaborateurs. Il vient compléter l’activité globale du groupe en diversifiant l’offre disponible pour ses clients dans les secteurs de l’énergie, de la banque, des télécoms et de l’e-commerce. Avec ce nouveau site, Armatis totalise désormais 22 implantations : 11 en France, et 11 à l’international, rassemblant au total plus de 9000 collaborateurs.

Franck Berthier, Directeur Général Adjoint, revient sur l’importance de la Tunisie au sein de l’offre d’Armatis : « Nous sommes implantés à Tunis depuis 2006. Ce nouveau site est la concrétisation de la volonté de renforcer nos équipes et notre dispositif en Tunisie, pour étendre notre service auprès de nos clients-partenaires. Il est la conséquence naturelle de l’engagement de nos équipes à Tunis, dont l’expertise et le savoir-faire sont reconnus par de nombreuses entreprises de premier plan. »

L’activité d’Armatis en Tunisie a connu une forte croissance au cours des dix dernières années. L’entreprise souhaite aujourd’hui donner un nouvel élan à cette implantation de longue date, forte de plus de 800 collaborateurs et ancrée dans son territoire au travers de partenariats institutionnels, universitaires et professionnels.

« Cette croissance est la consécration du travail de toutes les personnes portant l’ADN d’Armatis, qu’elles soient salariées, prestataires, ou liées à nos partenaires locaux », déclare Omar Benslimane, Directeur du site. « Les valeurs d’Armatis sont portées au-delà des frontières de nos sites par des personnes et institutions engagées et bienveillantes, qui donnent un vrai sens aux relations qui nous unissent : l’ANETI, la Douane, GMT, l’Inspection du travail, les gouvernorats et mairies de Tunis, Bizerte, et Menzel Jmil font partie des multiples exemples qui incarnent cette collaboration « win win », sans oublier nos collaborateurs Armaticiens qui, grâce à leur sérieux, efficacité et dévouement, font de nos sites de vraies « best places to work » ! ».

Le groupe recrute sur l’ensemble de ses sites ; les postes à pourvoir à Tunis sont détaillés ici. Armatis Tunisie a été élu « Best Place to Work » en 2021.

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

La Tunisie réaffirme son engagement à soutenir l’industrie aéronautique

Le gouvernement tunisien a réitéré son engagement à soutenir l'industrie aéronautique en tant que secteur stratégique pour la croissance économique du pays.

Le Registre des Entreprises se tourne vers la digitalisation à 90% d’ici 2025

La numérisation des services du Registre des Entreprises (RNE) devrait atteindre 90% d'ici à la mi-2025, selon son directeur général, Adel Chouari. Cette initiative vise à simplifier et à accélérer les démarches administratives pour les entreprises tunisiennes.

Tunisie : Hausse de 7% des nouvelles entreprises en 2024, signe d’une reprise économique

D'après Adel Chouari, directeur général du Registre national des entreprises (RNE), le nombre d'entreprises enregistrées en Tunisie a connu une croissance annuelle de 7% à fin février 2024.

L’Italie accorde 50 millions d’euros à la Tunisie pour son budget

Une bouffée d'air frais pour les finances tunisiennes ! Un accord de soutien au budget général de l'Etat a été signé le 17 avril dernier entre la Tunisie et l'Italie.

Le Conseil de la concurrence dit non aux prix imposés la Compagnie des comptables de Tunisie

Le Conseil de la concurrence a frappé un nouveau coup contre les pratiques anticoncurrentielles en Tunisie.

Wifak Bank : Premier trimestre 2024 exceptionnel avec un bond de 23% du PNB et des indicateurs clés en hausse

Wifak Bank démarre l'année 2024 sur une note très positive en publiant des résultats exceptionnels pour le premier trimestre.

TLF affiche une croissance fulgurante de 47% de son résultat net en 2023

Tunisie Leasing et Factoring (TLF) affiche une performance remarquable pour l'année 2023, avec un résultat net excédentaire de 24 millions de dinars. Ce chiffre représente une hausse significative de 47% par rapport aux 16,6 millions de dinars réalisés en 2022.

Le FMI visent à corriger les déséquilibres budgétaires au sein de la zone euro

La France et l'Italie devraient diminuer leurs dépenses plus rapidement qu'au rythme actuel afin de garder leurs niveaux de dette sous contrôle, tandis que l'Allemagne devrait dépenser davantage pour soutenir sa croissance, a déclaré vendredi le Fonds monétaire international (FMI) dans ses perspectives économiques régionales pour l'Europe.