Banque mondiale : Les pays en développement devront croître « plus vite » pour rembourser leur dette

Date:

Les pays en développement vont devoir stimuler leur croissance plus rapidement pour faire face à la hausse des coûts d’emprunts, a mis en garde la Banque mondiale.

Les marchés émergents ont emprunté un montant record sur les marchés en janvier, levant 47 milliards de dollars grâce, notamment, aux emprunts réalisés par des économies jugées moins risquées par les investisseurs, comme l’Arabie saoudite, le Mexique et la Roumanie.

Les émetteurs jugés plus risqués ont de leur côté commencé à emprunter à des taux plus élevés : le Kenya a récemment payé plus de 10% sur une nouvelle souche, le seuil au-delà duquel le coût de l’emprunt est jugé insupportable.

« Dans ce contexte, il faut croître beaucoup plus vite », a déclaré Ayhan Kose, économiste en chef adjoint de la Banque mondiale, au cours d’un entretien avec Reuters à Londres mardi.

« Si j’avais une hypothèque avec un taux à 10%, je serais inquiet », a-t-il ajouté.

Ayhan Kose a reconnu qu’une croissance plus rapide, et qu’un taux de croissance réel supérieur au coût réel de l’emprunt, pourrait s’avérer difficile à réaliser.

Dans son rapport sur les perspectives économiques mondiales, publié en janvier, la Banque mondiale avait prévenu que l’économie mondiale allait ralentir entre 2020 et 2024, et que le ralentissement de la croissance serait plus marqué dans les économies émergentes. Selon Ayhan Kose, cette situation remet en question de nombreux objectifs en matière d’éducation, de santé et de dépenses climatiques.

« Je pense qu’il sera difficile, voire impossible, d’atteindre ces objectifs », résume Ayhan Kose.

Une escalade du conflit au Moyen-Orient fait peser un autre risque sur la croissance, avec l’impact de politiques monétaires plus restrictives et le ralentissement du commerce mondial.

« Le commerce a été un moteur essentiel pour réduire la pauvreté et constitue pour les économies émergentes une source essentielle de revenus », a déclaré Ayhan Kose.

RESTRUCTURATION

Si la croissance reste faible, certaines économies émergentes pourraient devoir restructurer leur dette, a ajouté Ayhan Kose, en étalant les échéances ou en convenant de décotes avec les créanciers.

« Tôt ou tard, il faudra restructurer la dette et disposer d’un cadre opérationnel » pour le faire, a-t-il déclaré. « Cela ne s’est pas produit comme la communauté mondiale l’espérait ».

Les pays du G20 ont lancé un cadre commun destiné à encadrer et simplifier les processus de restructuration en 2020.

Mais le processus a connu des retards, et la Zambie est restée en défaut de paiement pendant plus de trois ans.

« Si la croissance reste faible et que les conditions de financement restent restrictives, il n’y aura pas de solution facile pour sortir de ce problème. Mais si la croissance augmente magiquement, ces

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

Italie pays à l’honneur de la 38° foire du livre de Tunis »

Dans le cadre des activités 2024 consacrées à la promotion du secteur de l'édition, l'Italie est le pays invité d'honneur à la 38ème édition de la Foire internationale du livre de Tunis, prévue à Tunis, au Parc des Expositions du Kram du 19 au 28 avril 2024.

Alessandro Prunas – La participation de l’Italie à la 38 édition de la foire du livre de Tunis: consolidation des relations bilatérales

L'Italie entretient avec la Tunisie des relations privilégiées, fondées sur une amitié historique et solide qui traverse actuellement une phase de grande énergie dans un climat de confiance mutuelle.

L’OPPO Reno11 F 5G, un écran phare, un design élégant, bientôt en Tunisie

Avec son style élégant, sa construction durable et son écran remarquable, le nouveau smartphone d’OPPO, Reno11 F 5G,

Programme de modernisation des établissements scolaires en Tunisie : Un bilan positif et inspirant

La ministre de l’Éducation s’est déplacée en personne à Hammamet pour participer à l’évènement de clôture du Programme de Modernisation des Établissements Scolaires.

Vers la création d’une autorité de régulation soumis au gouvernement

Le projet de loi portant sur la création d’une autorité de régulation indépendante pour le secteur de l’électricité a été soumis à l'approbation de la présidence du gouvernement

Le FMI relève sa prévision de croissance mondiale grâce à la solidité de l’économie américaine

L'économie mondiale devrait connaître une nouvelle année de croissance modérée, soutenue par l'activité américaine alors que les impacts d'une période d'inflation élevée, d'une demande faible en Chine et en Europe et de deux guerres continuent de faire pression sur l'activité, a déclaré mardi le Fonds monétaire international (FMI).

Ooredoo Tunisie offre les cadeaux de l’Aïd aux enfants

Voici un reel particulièrement émouvant qui aura marqué le cœur de bon nombre de tunisiens durant le mois de l’Aïd el fïtr.

La Bourse de Tunis termine en hausse pour la cinquième séance consécutive, portée par les actions de PGH

Le marché a entamé la semaine du bon pied. L’indice de référence a inscrit une progression de 0,1% à 9025,2 points, dans un faible volume de 3,5MDt.