fipa : le secteur des composants automobiles est en perte de vitesse et il faut agir d’urgence

Khalil Laabidi a évoqué, vendredi 1er avril 2016 sur la radio expressfm, la participation au séminaire portant sur le secteur des composants automobiles en Tunisie. Ce séminaire se tiendra dans les locaux de la Fédération des Industries des Equipements pour Véhicules (FIEV), et sera l’occasion pour les industriels ainsi que les acteurs du secteur d’entamer des discussions à propos des perspectives d’avenir en ce qui regarde la construction automobile. Khalil Laabidi a invité l’ensemble des représentants des secteurs public et privé à engager les mesures nécessaires et indispensables pour promouvoir le secteur des composants automobiles.

Par ailleurs, Khalil Laabidi a expliqué que le secteur des composants automobiles est en perte de vitesse et qu’il va falloir trouver les bonnes solutions pour y remédier. Les solutions doivent être appliquées à l’échelle international au regard du fait que ce secteur est totalement exportateur, a ajouté M. Laabidi. Les autorités publiques ainsi le secteur privé doivent agir ensemble, selon le PDG de la FIPA afin de dégager les atouts du secteur et prendre en fonction des décisions appropriées. Khalil Laabidi a indiqué, en outre, qu’un constat a été établi à savoir qu’il n’existe pas en Tunisie une association des constructeurs du secteur automobile.

ExpressFm

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici