dimanche, septembre 20, 2020

FMI : le taux de croissance de la Tunisie passe de 2% à 1,5% pour 2016

Dans la même catégorie

OCDE: Le PIB mondial devrait diminuer de 4,5% en 2020, avant de se redresser pour augmenter de 5 % en 2021

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) vient de publier son rapport portant sur « les perspectives économique...

GAT ASSURANCES plébiscite ses 100 meilleurs conducteurs, par l’octroi à chacun d’une carte carburant AGIL d’une valeur de 500 DT

Toujours innovante et socialement responsable par ses actions en faveur de la Prévention Routière, GAT ASSURANCES, partenaire officielle de...

La Bourse de Tunis clôture la semaine du 14 Septembre en territoire négatif

Le Tunindex recule de 0,26% pour finir à 6 881,57 points. Le Tunindex 20 perd 0,40% à 2 996,74...

Trois femmes en lice sur cinq candidats pour diriger l’OMC

Trois femmes, dont deux africaines, ont atteint le deuxième tour du processus de sélection visant à choisir le prochain...

Pays producteur de phosphate, la Tunisie vers l’importation du phosphate

Pays producteur de phosphate, la Tunisie importera pour la première fois des quantités de cette matière. Le Groupe chimique tunisien...


Le Fonds monétaire international ( FMI) a révisé à la baisse ses prévisions relatives à la croissance en Tunisie pour l’exercice 2016, à 1,5% contre 2% prévus, au cours du mois d’avril 2016, mais l’institution monétaire prévoit une relance progressive de la croissance, au cours de la prochaine période, le taux devant atteindre 2,8%.

Toutefois, le FMI a prévu dans son rapport sur les perspectives de l’économie mondiale, publié mardi dans la capitale américaine Washington, une amélioration du taux d’inflation qui passera de 4,9% en 2015 à 3,7% en 2016 et à 3,9% en 2017.
S’agissant du déficit courant, le rapport prévoit un taux de 8% au cours de cette année et 6,7% en 2017 contre 8,9% en 2015.

Le FMI a révisé ses prévisions concernant la croissance dans le monde, indiquant que » la croissance dans le monde sera dans la limite de 3,1% pour cette année et 3,4% en 2017, soit une baisse de 0,1 point, en comparaison avec les prévisions du mois d’avril « .
Publié deux jours avant le démarrage des assemblées générales d’automne de la Banque Mondiale (BM) et du FMI, qui se tiendront du 7 au 9 octobre 2016, à Washington, le rapport a expliqué cette révision à la baisse par la révision des Etats Unis d’Amérique de ses prévisions de croissance ainsi que la situation au Brésil et en Russie qui frôle la récession, en plus du Brexit ou la sortie de la Grande Bretagne de la zone Euro.

Le directeur au département des études économiques au FMI Gian Maria Milesi a considéré que le manque de visibilité politique en Tunisie après le changement du gouvernement et la situation mondiale complexe ainsi que le danger du terrorisme ont compliqué la situation pour la Tunisie dont l’économie s’appuie sur le tourisme.

Il a ajouté, dans sa réponse à l’agence TAP, sur les perspectives de la croissance en Tunisie à court et à moyen terme, en marge d’une conférence de presse tenue, mardi, à Washington, pour présenter le rapport, que » la situation générale dans la région a un impact direct sur la Tunisie. Ainsi la faible croissance dans la région, en raison de la régression des prix des matières premières, a influencé les exportations du pays, soulignant une amélioration progressive de la croissance, à moyen et long termes, sauf que ces perspectives comportent des risques et ne portent pour autant pas à l’optimisme.

Le conseiller économique au FMI Maurice Obstfeld a considéré que les moyennes de la croissance mondiale avancent lentement, relevant une lenteur de la croissance enregistrée, au cours du dernier trimestre de cette année, dans les pays développés notamment dans la zone Euro.

Concernant la croissance dans la région du Moyen Orient qui devra être dans la limite de 2,3% pour 2016 et 3,2 % en 2017, il a souligné que les moyennes de la croissance dans la région sont influencées par les situations dans plusieurs pays notamment la violence et les conflits intérieurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

GAT ASSURANCES plébiscite ses 100 meilleurs conducteurs, par l’octroi à chacun d’une carte carburant AGIL d’une valeur de 500 DT

Toujours innovante et socialement responsable par ses actions en faveur de la Prévention Routière, GAT ASSURANCES, partenaire officielle de...

Les principales Bourses européennes dans le rouge pour finir la semaine, les banques et les transports pèsent

Les principales Bourses européennes ont terminé la séance de vendredi dans le rouge, pénalisées notamment par les banques et le secteur des transports et...

La Bourse de Tunis clôture la semaine du 14 Septembre en territoire négatif

Le Tunindex recule de 0,26% pour finir à 6 881,57 points. Le Tunindex 20 perd 0,40% à 2 996,74 points, Le volume drainé courant...

La Bourse de New York clôture en baisse, 3e semaine de repli pour le Nasdaq et le S&P 500

Entre prises de bénéfices et remontée des inquiétudes relatives à la pandémie de coronavirus, la Bourse de New York a fini dans le rouge...

Caixabank crée la plus grande banque d’Espagne en rachetant Bankia

Caixabank a annoncé vendredi l’acquisition de Bankia, contrôlée par l’Etat espagnol depuis son sauvetage en 2012, pour 4,3 milliards d’euros dans le cadre d’une...

Dans la même catégorie