FTDS: 82% des commerçants de la rue d’Espagne ne bénéficient pas des services bancaires

Date:

Environ 82 % des commerçants de la rue d’Espagne au centre ville de Tunis ne bénéficient pas des services bancaires, 80% d’entre eux sont endettés et 97% ne bénéficient pas de la sécurité sociale, a révélé une étude sur les marchands des étales de la rue d’Espagne, élaborée par le Forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES).

Présentée jeudi, lors d’une conférence à Tunis, cette étude a fait ressortir également que 90% de ces marchands n’ont pas un carnet de santé, 89% n’ont pas participé aux élections, 99 % ne sont pas syndiqués et aucun d’eu n’appartient à une association quelconque, d’après l’échantillon étudié dans le cadre de cette étude.

En outre, plus 55% de ces commerçants sont pessimistes quant à l’éventuelle amélioration de leur situation, selon la même source.

L’étude du FTDES a pour objectif d’expliquer et de comprendre les raisons ayant motivé le choix de métier pas la population cible, les causes de développement de l’économie parallèle et de dresser un état des lieux sur cette question, a précisé son auteur Sofien Jaballaha.

Les commerçants de la rue d’Espagne sont majoritairement des hommes dont le niveau scolaire est moyen avec 50% d’entre eux qui n’ont pas atteint le cycle secondaire, a précisé Jaballah, qui est chercheur en sociologie.

L’enquête quantitative a montré que plus de 80% de ces commerçants sont originaires de la ville de Sbiba (gouvernorat de Kasserine) et travaillent dans des conditions précaires et insécurisées, ajoute-t-il, précisant que les commerçants originaires de Jelma (Sidi Bouzid) ne représentent qu’un petit groupe parmi eux, et ce contrairement à ce qui est raconté.

Les rapports économiques dans « ce marché » sont fondés sur la solidarité illimitée qu’entretiennent ces marchands liés entre eux parfois par des liens de parenté. Ces marchands s’adonnent à la vente des produits de consommation importés illégalement, des frontières, par des personnes appartenant aux mêmes groupes démographiques et entretenant les mêmes rapports anthropologiques avec l’Etat, dont les choix demeurent les mêmes depuis des siècles, avec la marginalisation de certaines régions et la déconstruction de certaines structures sans les remplacer, a-t-il dit .

A cet égard, Le commerce exercé par ces marchands de la rue d’Espagne s’inscrit, selon la loi tunisienne, dans le cadre de l’économie parallèle qui englobe toutes activités exercées en dehors de l’économie organisée, affirme de son côté, le chercheur en droit, Mohamed Adem Mokrani, précisant que la loi tunisienne, opte dans le traitement de ce phénomène pour les moyens dissuasifs et les sanctions… et fait preuve d’inaptitude à l’intégrer.

Pour ce chercheur, il est temps de changer cette approche et d’opter pour une stratégie incitative dans l’encadrement de ces commerçants, en vue de les intégrer dans le circuit économique, à travers l’adoption de plusieurs solutions notamment juridiques, rappelant à cet effet que les deux textes lois adoptés en 2020, dont loi n° 2020-30 du 30 juin 2020 relative à l’économie sociale et solidaire est restée lettre morte.

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

Tunisie : Feu vert pour la modernisation du corridor routier Sfax-Kasserine avec un financement de 210 millions d’euros de la BEI

Un nouveau chapitre s'ouvre pour le développement des infrastructures en Tunisie avec un financement majeur de 210 millions d'euros de la Banque européenne d'investissement (BEI) pour la modernisation du corridor routier stratégique Sfax-Kasserine.

Bourse de Tunis : Le marché poursuit sa progression, porté par One Tech Holding et Délice Holding

Le marché boursier tunisien a poursuivi sa lancée positive ce [jour de la semaine], avec l'indice Tunindex gagnant 0,3% pour atteindre 9663,9 points. Les échanges ont été soutenus par un volume de 39,2 MDT.

Délice Holding : un dividende en hausse et des perspectives prometteuses

Lors de l'assemblée générale ordinaire du 16 juin 2024, Délice Holding a annoncé la distribution d'un dividende de 0,600 DT par action, soit une augmentation de 50% par rapport à l'année précédente (0,400 DT)

Afrique : Opportunités d’affaires pour les entreprises tunisiennes

La 8e conférence des "Jeudis de l'Afrique" organisée par la South Mediterranean University (SMU) a réuni des acteurs clés du secteur public et privé pour explorer les opportunités d'affaires en Afrique pour les entreprises tunisiennes.

Tunis Re conserve ses notations mais avec des perspectives assombries

AM Best maintient les notations de Tunis Re mais revoit les perspectives vers le négatif. La solidité financière du réassureur reste évaluée à "B" (passable) et sa solidité de crédit à long terme à "bb" (bonne).

Bourse de Tunis : Baisse timide de l’indice et transactions notables

La Bourse de Tunis a clôturé la séance du mercredi sur une légère baisse de 0,29%, ramenant le Tunindex à 9 638,02 points. Les échanges ont été peu animés, avec un volume de seulement 2,5 MDT.

Bourses européennes : hausse générale après un indicateur d’inflation rassurant aux Etats-Unis

Les marchés boursiers ont terminé la journée sur une note positive des deux côtés de l'Atlantique, stimulés par des données encourageantes sur l'inflation aux États-Unis.

Poulina Group Holding affiche une performance remarquable en 2023, avec un bénéfice net qui double malgré un contexte économique difficile

Malgré un contexte économique marqué par des conjonctures défavorables, Poulina Group Holding (PGH) a réalisé une performance remarquable en 2023.