mardi, janvier 19, 2021

Tourisme : Mohamed Ali Toumi appelle la Belgique à réouvrir ses frontières avec la Tunisie

Dans la même catégorie

Total: acquisition de 20% du capital du groupe indien Adani

Total a annoncé lundi l'acquisition auprès du groupe indien Adani d'une participation minoritaire de 20% dans Adani Green Energy...

Fitch Ratings: la baisse des taux d’intérêts impacte la rentabilité des banques tunisiennes

L’agence de notation américaine Fitch Ratings a donné ses appréciations à propos des banques tunisiennes, estimant que la prolongation...

L’UIB certifiée PCI-DSS pour la 3ème année consécutive

L’Union Internationale de Banques (UIB) vient d’être certifiée, pour la troisième année consécutive, PCI - DSS (Payment Card Industry...

Technologie: plus 400 startups créés à la faveur de la Loi Startup Act

Depuis le lancement officiel du Label Startup, plus de 400 jeunes pousses ont pu accéder au système d’incitation mis...

Tunisie – L’année 2020, La balance alimentaire déficitaire de 859,4 MD

En termes de valeur, les exportations alimentaires ont enregistré une hausse de 14,1%, alors que les importations ont baissé...

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mohamed Ali Toumi a appelé mercredi, l’ambassadeur de Belgique à Tunis, Christophe de Bassompierre à intervenir auprès de son gouvernement afin de revoir sa décision de prolonger les délais de fermeture des frontières belges avec certains pays, dont la Tunisie. « La Tunisie compte parmi les quelques pays qui ont réussi à endiguer la pandémie de Covid-19 », a assuré le ministre lors d’un entretien avec l’ambassadeur de Belgique au siège du ministère.

De son côté, l’ambassadeur a promis de transmettre la demande aux autorités concernées dans son pays afin de réouvrir les frontières belges à la Tunisie, soulignant que la Belgique envisage de soutenir la coopération bilatérale en matière de tourisme.

Le Conseil de l’UE a recommandé la levée des restrictions de voyage à partir du 1er juillet pour 14 pays en dehors de l’Europe dont la Tunisie et l’Algérie. Cependant, le gouvernement belge a décidé de ne pas appliquer cette recommandation et de poursuivre encore l’examen de la liste de ces 14 pays, selon une note publiée par le site de l’ambassade de Belgique à Tunis.

Articles récents

Bundesbank: L’économie allemande s’expose au risque d’une rechute

L'économie allemande parvient pour l'instant à rester à flot mais elle risque un "revers de taille" si les restrictions...

Dans la même catégorie