Meta accusé d’enfreindre les règles européennes sur la protection de la vie privée avec ses pratiques d’IA

Date:

Onze plaintes déposées contre le géant des réseaux sociaux pour son utilisation de données personnelles

Meta, anciennement Facebook, est sous le feu des critiques suite à des modifications de sa politique de confidentialité qui pourraient permettre à l’entreprise d’utiliser sans consentement les données personnelles des utilisateurs pour entraîner ses modèles d’intelligence artificielle (IA). Cette pratique a déclenché 11 plaintes auprès des autorités européennes de protection de la vie privée, accusant Meta de violer le RGPD (Règlement général sur la protection des données).

Des années de données personnelles en jeu

L’association de défense de la vie privée NOYB craint que Meta puisse exploiter des années d’historique d’activités sur les réseaux sociaux, y compris des messages privés, des photos et des données de navigation, pour alimenter ses systèmes d’IA. Cette pratique soulève des inquiétudes majeures quant au respect de la vie privée des utilisateurs et à la transparence autour de l’utilisation de leurs données.

Meta invoque un « intérêt légitime » contesté

Meta justifie sa démarche en invoquant un « intérêt légitime » à utiliser les données des utilisateurs pour développer ses technologies d’IA, y compris les modèles génératifs et d’autres outils susceptibles d’être partagés avec des tiers. Cependant, cette justification est vivement contestée par les défenseurs de la vie privée, qui font référence à une décision antérieure de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) invalidant l’utilisation d’un « intérêt légitime » pour outrepasser le droit des utilisateurs à la protection des données dans le contexte de la publicité ciblée.

Des mesures urgentes demandées

NOYB a exhorté les autorités de protection des données de 11 pays européens à lancer des enquêtes urgentes et à prendre des mesures contre Meta en raison du caractère imminent des changements prévus dans sa politique de confidentialité. L’organisation souligne également la complexité des options de retrait proposées aux utilisateurs, rendant difficile pour eux de s’opposer à l’utilisation de leurs données.

Vers un bras de fer juridique ?

Cette affaire pourrait déboucher sur un nouveau bras de fer juridique entre Meta et les autorités européennes de protection de la vie privée. La décision de la CJUE sur l’intérêt légitime et les plaintes déposées par NOYB pourraient contraindre Meta à revoir ses pratiques de collecte et d’utilisation des données personnelles pour l’entraînement de ses modèles d’IA.

En résumé

  • Meta est accusé d’enfreindre le RGPD en utilisant des données personnelles pour l’IA sans consentement explicite.
  • Onze plaintes ont été déposées auprès des autorités européennes de protection de la vie privée.
  • L’utilisation d’années d’historique d’activités sur les réseaux sociaux suscite des inquiétudes.
  • Meta invoque un « intérêt légitime » contesté.
  • Des mesures urgentes sont demandées pour stopper la mise en œuvre des changements de politique.
  • Un nouveau bras de fer juridique est possible.

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

Nvidia devient la société la mieux valorisée au monde, portée par l’essor de l’IA

Nvidia, le géant des cartes graphiques, a détrôné Microsoft et Apple pour devenir l'entreprise la plus valorisée au monde, avec une capitalisation boursière stupéfiante de 3,34 billions de dollars.

Samsung Galaxy Watch FE : Santé connectée pour tous

Samsung lance la Galaxy Watch FE, une montre intelligente élégante et accessible qui offre des fonctionnalités de santé avancées.

Notre-Dame de Paris à Séoul : Une exposition immersive grâce aux tablettes Samsung

L'exposition "Notre-Dame de Paris, L'Exposition Augmentée" débarque au Musée national du palais de Corée à Séoul pour une durée de deux mois, du 2 juillet au 31 août 2024.

OPPO A60 : Un smartphone durable, performant et élégant pour le marché tunisien

OPPO lance aujourd'hui en Tunisie son nouveau smartphone A60, un appareil conçu pour offrir une expérience utilisateur fluide, performante et durable

Opération d’espionnage cybernétique ciblant des missions diplomatiques européennes : ESET Research dévoile les armes de Turla

ESET Research a découvert deux nouvelles portes dérobées, LunarWeb et LunarMail, utilisées par le groupe de cyberespionnage Turla pour cibler des missions diplomatiques européennes.

Ooredoo Tunisie sanctionnée par une amende de 6,5 millions de dinars pour manquements répétés

L'Instance Nationale des Télécommunications (INT) sur son site officiel a annoncé, le vendredi 7 juin 2024, l'imposition d'une amende de 6 531 940 dinars à Ooredoo Tunisie.

Samsung Galaxy S24 : Une IA hybride et centrée sur l’humain pour révolutionner l’expérience mobile

Samsung entre dans une nouvelle ère d'innovation mobile avec l'introduction de Galaxy AI sur la série Galaxy S24, marquant le début de l'ère de l'IA mobile.

Les géants de l’IA dans le collimateur des autorités américaines

Le département américain de la Justice et la Commission fédérale du commerce (FTC) s'apprêtent à lancer des enquêtes distinctes sur les pratiques anticoncurrentielles