L’économie ukrainienne espère un rebond de plus de 15% en 2023

Date:

L’économie de l’Ukraine devrait se stabiliser d’ici un an et elle pourrait rebondir de plus de 15% en 2023 même si la situation est totalement dépendante de la tournure de la guerre contre la Russie.

Le gouvernement est en train de compiler des prévisions macroéconomiques pour préparer les négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) qui doivent débuter le mois prochain en vue d’un nouveau programme d’aide financière, a expliqué Ioulia Sviridenko, qui occupe aussi les fonctions de vice-Premier ministre.

Les prévisions actuelles pour 2023 s’échelonnent entre une nouvelle contraction de 0,4% du produit intérieur brut (PIB) et une croissance de 15,5% après une contraction qui devrait se situer entre 30% et 35% cette année, a-t-elle précisé lors de cet entretien accordé à Reuters, réalisé au milieu des sacs de sable empilés dans un sous-sol d’un bâtiment ministériel.

« Il est très difficile de faire de nouvelles prévisions à cause des incertitudes. Cela dépendra totalement du scénario militaire », a-t-elle dit.

Ioulia Sviridenko a refusé de préciser le montant de l’aide que Kyiv demanderait au FMI mais elle a évoqué un programme d’assistance « relativement important » en soulignant la nécessité d’un accord rapide afin de rassurer les autres créanciers du pays et les investisseurs.

Oleg Oustenki, conseiller économique du président Volodimir Zelensky, a déclaré récemment qu’un prêt de cinq milliards de dollars sur 18 mois du FMI pourrait servir de base à un paquet plus large de 15 à 20 milliards de dollars d’autres prêteurs.

Un programme du FMI de cinq milliards de dollars a été annulé en mars, peu après le début de la guerre, après le feu vert du Fonds à un financement d’urgence de 1,4 milliard, assorti de nouvelles conditions.

L’Ukraine, dont plusieurs millions d’habitants ont fui à l’étranger ou vivent déplacés à l’intérieur du pays, se prépare à un hiver particulièrement difficile avec le risque de pénuries d’énergie, d’envolée des prix et de détérioration de la situation humanitaire.

Ioulia Sviridenko a aussi appelé les pays donateurs et les institutions internationales à concrétiser leurs promesses de soutien.

Son pays a reçu 12,7 milliards de dollars d’aide financière de l’étranger depuis l’invasion par l’armée russe fin février et elle en attend 14 milliards supplémentaires avant la fin de l’année, a-t-elle dit.

« Il est très important pour nous de continuer à recevoir cette aide financière, et l’aide en général, de nos partenaires », a-t-elle insisté.

« Nous combattons pour des valeurs qui sont importantes pour l’Europe et pour les Etats-Unis. »

Partager l'article:

Articles Recents

S'abonner

VIDÉOS SPONSORISÉES
VIDÉOS SPONSORISÉES

00:00:32

Lancement du nouveau Huawei Nova Y61

Huawei Consumer Business Group annonce le lancement du HUAWEI nova Y61, le plus récent smartphone de la série HUAWEI nova Y.
00:01:21

Samsung innove dans le suivi santé et bien-être avec les Galaxy Watch5 et Galaxy Watch5 Pro

Les nouvelles Galaxy Watch5 Series proposent des fonctionnalités de suivi du sommeil pertinentes et un design personnalisé pour façonner les habitudes de santé et bien-être au quotidien.

CONTENUS SPONSORISÉS
CONTENUS SPONSORISÉS

Ramadan : Un Mois Propice pour rompre avec la cigarette

Le mois sacré de Ramadan offre une opportunité unique pour ceux qui désirent se libérer de l'emprise de la cigarette.

OPPO A78, le nouveau smartphone bientôt en Tunisie

OPPO, la marque leader sur le marché mondial des appareils connectés, vient d’annoncer l’arrivée sur le marché tunisien de son dernier smartphone A78, à partir du 1er septembre 2023.
00:03:27

OPPO Tunisie lance les nouveaux smartphones Reno8 T 4G, Reno8 T 5G, un design élégant et une fluidité totale

OPPO vient d’annoncer le lancement, en Tunisie, de ses derniers modèles de smartphones de la série Reno, les nouveaux Reno8 T et Reno8 T 5G, avec une offre spéciale durant tout le mois de mars 2023.

Oppo consolide sa position et met en avant la nouvelle technologie de son Reno7

OPPO, la marque internationale leader dans l’industrie des smartphones et des objets connectés, a développé ces dernières années sa position et ses activités en Tunisie, dans le cadre d’une extension sur les marchés de la région Moyen Orient et Afrique.

A lire également
A lire également

Les actions européennes terminent en hausse, soutenues par des résultats d’entreprises positifs

Les Bourses européennes ont terminé en hausse mardi et Wall Street était également dans le vert en fin de matinée à New York, une avalanche de résultats d'entreprises et des indicateurs macroéconomiques favorables ayant alimenté l'optimisme des marchés.

Resserrement monétaire maintenu : La BoE s’oppose à une baisse des taux malgré le ralentissement de l’inflation

Une baisse des taux directeurs de la Banque d'Angleterre (BoE) est une perspective encore lointaine, a déclaré mardi son chef économiste, Huw Pill, tout en saluant le ralentissement de l'inflation en Grande-Bretagne.

La Russie révise à la hausse sa prévision de croissance pour 2024, mais des défis persistent

La Russie révise à la hausse sa prévision de croissance pour 2024, mais des défis persistent

Les Bourses européennes remontent la pente grâce à l’apaisement des tensions géopolitiques

Les Bourses européennes ont terminé en hausse lundi et Wall Street était également dans le vert à mi-séance, l'appétit pour le risque étant de retour sur les marchés dans un contexte de reflux des craintes géopolitiques au Moyen-Orient.

L’Italie affiche le déficit public le plus élevé de l’UE en 2023 : 7,4% du PIB

L'Italie affiche un déficit public de 7,4% du PIB en 2023, bien au-dessus de la moyenne européenne de 3,5%.

Alstom se désendette : vente de signalisation nord-américaine à Knorr-Bremse

L'action Alstom a bondi de 6,7% lundi, atteignant son plus haut niveau depuis octobre, suite à la vente de son activité de signalisation ferroviaire conventionnelle en Amérique du Nord à l'Allemand Knorr-Bremse.

Les marchés européens terminent en baisse une séance pauvre en évènements

Les marchés européens ont terminé en baisse vendredi, à l'exception du FTSE, les investisseurs digérant les derniers commentaires de politique monétaire.

Les marchés européens terminent dans le vert une séance marquée par une salve de résultats

Les marchés européens ont terminé dans le vert jeudi, des résultats encourageants et des commentaires de responsables de la BCE jugés accommodants ayant soutenu le sentiment.